Un grand gardien, tout simplement. Irréprochable depuis son arrivée au PSG à l'été 2019, Keylor Navas a encore rappelé qu'il était un portier de classe mondiale à l'occasion du déplacement victorieux des champions de France à Angers (0-1), samedi dernier. Ce n'est pas par hasard que vous l'avez élu meilleur joueur de la 20e journée de Ligue 1 avec 38% des suffrages. L'ancien du Real Madrid devance Wissam Ben Yedder (20%) et Clément Grenier (13%) dans notre consultation.
Au classement général, il y a du nouveau dans le Top 10 puisque Navas se hisse au cinquième rang. Kevin Volland est également à l'honneur, lui qui fait son apparition en sixième position. Hatem Ben Arfa mène toujours la danse.
Le Top 10 du classement général :
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
1. Hatem Ben Arfa (Bordeaux) 48 points
2. Tino Kadewere, Memphis Depay (OL) 45 points
4. Lucas Paqueta (OL) 40 points
5. Keylor Navas (PSG) 38 points
6. Kylian Mbappé (PSG), Kevin Volland (Monaco) 33 points
8. Andy Delort (Montpellier) 32 points
9. Karl Toko-Ekambi (OL) 31 points
10. Steve Mandanda (OM) 30 points
QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 20E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?

Pourquoi ils étaient nommés

Yacine Adli (Bordeaux)
Le milieu de terrain a endossé son costume de chef d'orchestre et pris le jeu à son compte. Leader technique de Girondins à la fête à Nice (0-3), il a rendu une belle copie, enjolivée par une passe décisive qui symbolise la très grande qualité de ses transmissions du jour.
Ludovic Ajorque (Strasbourg)
L'imposant avant-centre strasbourgeois s'est une nouvelle fois illustré : auteur du but de la victoire du Racing contre Saint-Etienne (1-0), il a en plus réussi un match de très bonne facture en se montrant dangereux. Un poison décisif en bref.
Paul Baysse (Bordeaux)
Baysse revit cette saison. Le défenseur central a confirmé qu'il était de nouveau un maillot fort lors du déplacement victorieux des Girondins à Nice (0-3), son ancien club. Le natif de Bordeaux s'y est montré costaud dans les duels et efficace offensivement : c'est lui qui marque le deuxième de son équipe, le premier sous le maillot au scapulaire.

La joie de Paul Baysse, buteur avec Bordeaux à Nice (0-3), le 17 janvier 2021.

Crédit: Getty Images

Wissam Ben Yedder (Monaco)
L’attaquant monégasque a remis les pendules à l’heure. Muet lors des cinq derniers matchs de l’ASM, Ben Yedder a fait trembler les filets par deux fois face à Montpellier (3-2) vendredi. Sans oublier son implication sur le but inscrit par Volland.
Farid Boulaya (Metz)
Le maître à jouer des Grenats s'est montré à son avantage lors de la victoire surprise des Messins à Lyon (0-1). Dans un rôle d'électron libre, il a bonifié le jeu de son équipe de par sa qualité technique et sa science de la passe. C'est lui qui délivre la passe décisive à Aaron Leya Iseka.
Jonathan David (Lille)
Le Canadien a multiplié les courses, n'a jamais compté ses efforts et fait montre d'une abnégation incontestable. Sa débauche d'énergie a finalement été récompensée par le but de la victoire des Dogues contre Reims (2-1).
Niclas Eliasson (Nîmes)
Recruté au mois d’octobre dernier, le Suédois a pris son temps pour débloquer son compteur buts avec Nîmes. Douze matchs, plus précisément, mais le treizième aura été le bon avec ce doublé inscrit sur la pelouse de l’OM (2-1) samedi. Deux buts bienvenus puisqu'ils permettent aux Crocos de quitter la dernière place.

Niclas Eliasson celebrates his first goal during the French L1 football match between Olympique de Marseille and Nimes Olympique

Crédit: Getty Images

Clément Grenier (Rennes)
Les Rouge et Noir sont dans une bonne période incarnée par la forme de l'ancien Lyonnais. Précis dans ses transmissions, inspiré dans l'orientation du jeu, l'homme aux 5 sélections en équipe de France a en plus transformé le penalty de la victoire rennaise à Brest (1-2).
Keylor Navas (PSG)
Si Keylor Navas avait été recruté dès le début du projet QSI, le PSG aurait-il déjà remporté la C1 ? On ne le saura jamais, mais on sait que le gardien costaricain a encore permis à son équipe de prendre des points à Angers (1-0) samedi, avec trois superbes parades devant Diony et Capelle.
Kevin Volland (Monaco)
L’Allemand continue de marcher sur l’eau. Buteur lors des quatre dernières sorties monégasques, Volland a remis ça à Montpellier (3-2) vendredi grâce à une belle frappe croisée. L’ancien de Leverkusen a également obtenu un penalty, transformé par Ben Yedder.
Qui succèdera à Dimitri Payet ? La saison dernière, vous avez élu le numéro 10 de l’Olympique de Marseille meilleur joueur de Ligue 1. Le Réunionnais remet donc son titre en jeu. Nouveauté pour cet exercice 2020-2021 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empochera des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e.
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36
Ligue 1
Boateng à l'OL, vraiment un coup de maître ?
01/09/2021 À 23:01