Lille fait un beau pas vers le titre. Parfaitement discipliné défensivement et ultra réaliste devant, le LOSC a surpris le Paris Saint-Germain grâce à une contre-attaque conclue par Jonathan David en première période pour prendre trois points d’avance en tête du championnat (0-1). Les coéquipiers de Neymar, expulsé en fin de rencontre pour un coup de sang sur Djalo, vont désormais devoir courir après les Dogues pour tenter de garder leur titre, alors qu’ils ne leur restent plus que sept matches à jouer. Une nouvelle épine dans le pied du PSG, à quatre jours de son déplacement sur la pelouse du Bayern Munich, pour disputer le quart de finale aller de la Ligue des champions.

David surprend Paris

Football
Nouveau revers pour Lille, face au FC Porto
HIER À 22:10
Pourtant très agressifs pour tenter de combler l’absence de Marco Verratti dans l’entrejeu, les Parisiens sont parfaitement entrés dans leur match, prenant d’entrée leur dauphin à la gorge. Après de beaux dribbles à gauche de la surface, Angel Di Maria a trouvé Neymar au point de penalty d’un ballon piqué. Mais l’attaquant brésilien, titulaire pour la première fois depuis presque deux mois, a complètement manqué sa reprise acrobatique (7e) en voulant signer son retour d’une belle manière.
Puis ce fut au tour de Kylian Mbappé de prendre sa chance d’une puissante frappe à ras de terre. Mais le plus jeune joueur de l’histoire de la Ligue 1 à y avoir inscrit 100 buts a vu sa tentative repoussée par Mike Maignan, qui s’est rapidement jeté à terre (15e) pour permettre aux siens de se remobiliser. Et Lille a enfin eu une occasion.
Parti à toute vitesse dans le dos de Diallo, Jonathan Ikoné a parfaitement décalé Jonathan David au point de penalty pour que ce dernier fusille Keylor Navas d’une puissante frappe du droit et inscrive par la même occasion son 10e but de la saison (0-1, 20e). Bien heureux malgré la sortie de son buteur sur blessure à la demi-heure de jeu, le LOSC a alors mis un point d’honneur à bloquer les quatre attaquants parisiens, empêchant Kean, Neymar, Mbappé et Di Maria d’entrer à nouveau dans leur surface pour retourner aux vestiaires avec l’avantage au score, synonyme de première place provisoire du championnat.

Neymar expulsé face à Lille

Crédit: Getty Images

Neymar expulsé, Lille premier

En seconde période, les Lillois n’ont eu qu’une seule chose en tête : tenir le score. Et forts de n’avoir jamais perdu cette saison après avoir ouvert la marque, ils y sont parvenus haut la main. Regroupé et mobile, le bloc défensif concocté par Christophe Galtier a fait mieux que tenir le coup. Incapables de combiner dans l’axe, les Parisiens ont dû s’en remettre à quelques tentatives individuelles.
Mais Mike Maignan a parfaitement bloqué la frappe d’Angel Di Maria (56e) avant de détourner la vicieuse tentative de Neymar (61e). Alors qu’il avait à cœur de marquer pour son retour, le maître à jouer brésilien a manqué de réussite sur sa tête plongeante (69e) avant de perdre le contrôle de ses nerfs en toute fin de rencontre et d’écoper d’un carton rouge pour avoir poussé Djalo qui l’empêchait de jouer rapidement une touche (90e).
Une rencontre à totalement oublier, donc, pour le Paris Saint-Germain, qui pointe désormais à trois points de la tête du championnat et de son bourreau du jour. D’autant plus à quatre jours de son déplacement à Munich pour y débuter sa double-confrontation face au Bayern en quarts de finale de la Ligue des champions. Tout le contraire de Lille, qui a le temps d’exulter, avant de rencontrer Metz vendredi prochain pour tenter de garder le contrôle de son destin.
Ligue 1
Un but mais tellement plus que ça : Hakimi, ça promet déjà
25/07/2021 À 09:37
Ligue 1
50 millions et une étrange banderole : Pogba focalise l'attention au PSG
24/07/2021 À 12:44