Kylian Mbappé a le chic pour lâcher des bombes au moment où l'on s’y attend le moins. Aux Trophées UNFP de mai 2019, il avait réclamé plus de responsabilités à Paris. Ce vendredi, c’est dans la quiétude d’une victoire emballante face à Montpellier (4-0) qu’il a décidé de jouer franc jeu dans le dossier brûlant qui anime les discussions au Parc des Princes : son avenir et le mercato d’été à venir. Sous contrat jusqu’en 2022 avec le PSG, le Français sait qu’il a les cartes en mains. Mais, pour l’instant, il refuse de trancher. "Il faudra bientôt faire un choix mais je suis en pleine réflexion", a-t-il expliqué au micro de Téléfoot.
Auteur d’un doublé ce vendredi, le Français a décidé de lever le voile sur une partie de ses intentions. Sans que l’on sache vraiment vers quoi il tend pour l’instant. "On discute avec le club pour trouver un projet, a-t-il détaillé. J’ai aussi dit que j’étais en réflexion car c’est une signature qui m’investirait sur le long-terme au PSG. Je suis très heureux ici, je l’ai toujours été. Les supporters et le club m’ont toujours aidé donc pour ça je serai toujours reconnaissant mais je veux réfléchir sur ce que je veux faire dans les prochaines années, où je veux être et c’est vers ça que ma réflexion se tourne."
Ligue 1
Bordeaux n'a reçu "aucune nouvelle offre de reprise ferme et financée"
IL Y A 4 HEURES

Pochettino "très content de l'investissement de Mbappé et Neymar"

Relancé sur sa vraie envie, Mbappé a simplement expliqué ne pas vouloir prendre à la légère la signature d’un contrat forcément XXL qui l’engagerait pour de nombreuses années. "Si j’avais la réponse aujourd’hui, je l’aurais donnée aujourd’hui, s’est-il justifié. Ce n’est pas une volonté de gagner du temps, c’est vraiment une réflexion. Je n’ai pas envie de signer un contrat et de demander à partir un an après. Non. Si je signe, c’est pour rester. C’est pour ça que ça amène une réflexion".

Mbappé peut-il seulement coûter 150 millions ? La stratégie crédule du Real

Le Real Madrid, prêt à bondir

Une sortie qui risque de faire parler un peu partout en Europe. Car le Français risque bien d’être l’animateur du prochain marché s’il décidait de ne pas prolonger au PSG. Le Real Madrid, évidemment, fait figure de grandissime favori dans le dossier, si toutefois il est en mesure de le boucler financièrement.
Pour le PSG, c’est désormais une course contre la montre qui s’engage. Car si l’hypothèse d’une vente du joyau français pourrait soulager les finances parisiennes, elle risquerait surtout d’affaiblir un projet sportif (et marketing) en pleine croissance. Mauricio Pochettino ne s'y est pas trompé lorsqu'il a dû répondre à des questions sur le sujet en conférence de presse : "C'est clair qu'il a été positif dans ses déclarations, s'est réjoui l'Argentin. J’ai déjà dit auparavant qu’il est un joueur fondamental et j’espère qu’il sera là pour plusieurs années encore". Dès lors, la proposition parisienne se devra d’être en adéquation avec les demandes de Mbappé. Autrement, sa "réflexion" risque de durer moins longtemps que prévu.

Mbappé-Haaland, sur qui le Real doit miser ? "Si on est raisonnable et rationnel…"

Ligue 1
Ramos, le pari qui ne séduit pas seulement le PSG
IL Y A 5 HEURES
Ligue 1
Les négociations reprennent pour Hakimi, 70 millions proposés par le PSG
IL Y A 8 HEURES