Pourquoi avoir choisi de signer à Strasbourg ?

J.S. : Le discours du président, le fait d'arriver dans un club très sain et dans un environnement passionné, étaient deux critères importants pour moi. Ça s'est fait très, très vite. On a eu des premiers contacts téléphoniques lundi après-midi, et ensuite ça s'est enchaîné. C'est devenu une évidence pour moi dès qu'on s'est rencontré. Je suis très heureux d'arriver au Racing club de Strasbourg. Les attentes ici sont importantes. Il y a beaucoup de passion, beaucoup de ferveur. C'est aussi quelque chose que j'ai trouvé intéressant. Je mesure la chance d'être aujourd'hui l'entraîneur du RC Strasbourg. Je pense que beaucoup d'entraîneurs aimeraient être à ma place. Je trouve qu'il y a ici beaucoup d'humilité et l'ambition de progresser, mais de faire les choses dans l'ordre. C'est quelque chose qui m'a plu, motivé. Quand on a la chance d'évoluer dans un environnement comme celui-ci, je crois qu'il faut saisir l'opportunité et je suis très content de l'avoir fait.
Ligue 1
Montpellier et Strasbourg se quittent dos à dos
02/10/2021 À 16:55

Quelles sont vos ambitions ?

J.S. : L'ambition est de continuer à progresser et partager beaucoup d'émotions. Je crois qu'on a tous été en manque d'émotions ces derniers temps. On espère que ça va progressivement rentrer dans l'ordre. Le partage d'émotions, ce sera quelque chose de très important. Le club va continuer à progresser, se structurer, moi je suis aussi là pour progresser, je sors d'une expérience à Rennes très enrichissante, mais je suis encore un très jeune entraîneur qui a besoin de progresser et je trouve que pour moi c'était une étape dans ma carrière très intéressante.

Quitter un club européen pour une équipe qui joue régulièrement le maintien ne vous a-t-il pas freiné ?

J.S. : On a joué la Ligue des champions cette année mais ce n'était pas programmé avec Rennes, ce n'était pas l'ambition. Strasbourg a acquis un maintien à la dernière journée, mais a gagné un titre il y a deux ans. Strasbourg est capable aussi d'avoir de très bons résultats. Je ne réfléchis pas en ces termes. Je sais la chance que j'ai aujourd'hui de pouvoir entraîner ce club. C'est un club important en France, avec de bonnes structures, avec un public qui porte énormément son équipe, avec des dirigeants très compétents. On va se mettre au travail et faire du mieux possible pour progresser et avoir les meilleurs résultats possibles.

Leonardo - Juninho : Et si c'était eux le problème ?

Ligue 1
Un doublé de David, un deuxième succès de rang : le LOSC retrouve le sourire
25/09/2021 À 18:57
Ligue 1
Antonetti : "Bien sûr qu'il y a de l'inquiétude"
17/09/2021 À 22:13