Parallèlement à l'opération maintien que mènent Antoine Kombouaré et ses joueurs, les tensions restent vives entre Waldemar Kita et les supporters nantais. C'est dans ce contexte que le président nantais s'est exprimé vendredi dans L'Equipe, où il a notamment évoqué Mickaël Landreau, dont le nom a été cité cette semaine par France Football pour une éventuelle reprise du FC Nantes. Un club dont l'ancien gardien de l'équipe de France a porté le maillot entre 1996 et 2006 et où il a remporté le titre de champion de France en 2001. Le dernier glané par le FCN.
"A Nantes, au club, il est détesté, a laché Waldemar Kita. Il a foutu un bordel énorme, il a mis des mecs de côté, il a semé la zizanie partout où il est passé." L'homme d'affaires franco-polonais fait référence à la fronde menée par Mickaël Landreau en décembre 2004 pour provoquer le départ de l'ex-entraîneur Loïc Amisse. "Pour vous, il va calmer le peuple, pas de problème, mais il faut un projet derrière. Vous pouvez lui dire, je ne suis pas convaincu que les gens vont suivre. C'était un bon gardien de Ligue 1. Il n'a pas été champion du monde non plus ! Et il n'a pas de références, c'est tout. Même à Lorient, sa seule expérience d'entraîneur, il n'a pas réussi à s'entendre avec les joueurs et les dirigeants", a-t-il renchéri.
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59
Waldemar Kita a également taclé son ex-entraîneur Vahid Halilhodzic (2018-2019) qui s'en est pris en milieu de semaine à sa politique sportive, dans les colonnes de L'Equipe. "Il n'avait pas de boulot, il a prié pour venir chez nous. Vahid Halilhodzic est parti de lui-même (à l'été 2019), il nous a fait un petit dans le dos. Il s'est servi de nous, a manqué de professionnalisme en ne venant pas à certains entraînements. Pendant ce temps, il rencontrait des émissaires de la Fédération marocaine à Paris". En s'en prenant à deux ex-légendes du club, Waldemar Kita ne devrait pas renforcer sa cote de popularité auprès des supporters nantais.

Limogeage surréaliste de Domenech, Kombouaré choix par défaut : Comment Kita noie Nantes

Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22