Un léger flottement. Pour une surprise totale. Ce dimanche, le Parc des Princes se souviendra de la première de Lionel Messi à domicile. Pas pour sa performance, encore légèrement en retrait de ses standards barcelonais, mais pour cette scène inattendue et presque déroutante vécue à la 76e minute. Le moment choisi par Mauricio Pochettino pour remplacer la Pulga par Achraf Hakimi alors que le compteur est encore bloqué à 1-1 face à l'OL.
A l'origine de ce choix, un petit malentendu. Clairement moins influent lors de la seconde période, Messi laisse apparaître des signes de fragilité, entre mains sur les genoux et légers rictus au visage. Pire, à la 72e minute, lors d'un arrêt de jeu, l'Argentin s'étire très longuement les jambes tout en massant sa rotule gauche, comme s'il était gêné musculairement, avant de prévenir le banc que tout semble tenir. Selon certaines sources, il s'agissait d'une douleur à la cuisse. Ce lundi, L'Equipe évoque une "béquille" pour l'Argentin qui a passé sa journée aux soins.
Ligue 1
Gueye - Herrera : ces réservistes annoncés qui portent le PSG
02/10/2021 À 14:52
Vient ensuite l'image qui fera le tour du monde : un Messi complètement surpris de sortir, qui ignore la main tendue de Pochettino, s'interrogeant ouvertement de ce remplacement avant de s'installer sur le banc avec la mine des mauvais jours. "Je pense au meilleur pour chaque partie, pour chaque joueur, comme le fait chaque entraîneur. On est là pour prendre des décisions, parfois ça peut plaire, parfois pas", a notamment plaidé le coach du PSG en conférence de presse lorsqu'il a été interrogé sur le sujet. A aucun moment, il n'a évoqué la blessure de son joueur.

Gestion du cas Messi : "Pochettino s'est mis dans de sales draps"

2010 et l'expulsion de Puyol

Mais si la sortie de Messi a autant surpris, c'est qu'elle est révélatrice de la régularité physique de l'Argentin. Comme l'a calculé TycSports, média argentin, la Pulga n'a été remplacée que 54 fois en 522 matches de championnat avec le Barça. Souvent, il s'agissait de le préserver après un match déjà plié, comme lors de sa dernière sortie en janvier dernier face à Grenade (4-0), ou de blessures plus ou moins sérieuses, l'obligeant à quitter les siens.
Mais depuis quand Messi n'avait-il pas été sorti d'un match alors que le score était nul et qu'il n'était pas vraiment blessé ? D'après notre décompte, hors blessure, cela remonte à une éternité. La dernière fois qu'il avait cédé sa place alors que le score était encore nul, c'était… en 2010, en quart de finale aller de Ligue des champions face à Arsenal (2-2). A l'époque, Pep Guardiola n'avait pas eu le choix. Après l'expulsion de Carles Puyol (84e), l'Argentin avait été sacrifié pour laisser la place à Gabriel Milito alors qu'Arsenal venait d'égaliser (85e).
En championnat, il faut remonter encore plus loin, en février 2008 avec sa sortie face à Saragosse avant le but décisif d'un certain Ronaldinho (1-2). A l'époque, Messi n'avait encore jamais gagné le Ballon d'Or, symbole d'une autre époque.
Depuis, Messi a changé de dimension. Notamment par sa propension à jouer et marquer constamment. La saison passée, à titre d'exemple, il avait démarré 33 matches comme titulaire en Liga avec le Barça, ne sortant qu'une seule fois. En l'espace de trois matches avec le PSG, il a déjà égalé ce total.
https://i.eurosport.com/2021/09/20/3223599.jpg
Ligue des champions
"Ici c’est Messi", "magie", "Paris en extase" et Pep "puni" : La Pulga célébrée par la presse
29/09/2021 À 07:15
Ligue 1
Messi-Boateng, un dribble passé à la postérité
16/09/2021 À 15:23