Le penalty de Wahbi Khazri dans les dernières secondes a sauvé les meubles à Saint-Etienne. Ce point du match nul obtenu face à l'OL dans le derby à Geoffroy-Guichard (1-1) dimanche soir a peut-être aussi sauvé la tête de Claude Puel. Alors que les Verts sont actuellement derniers de Ligue 1, avec quatre points (ndlr : ils sont devancés par le 19e, Brest, qui a une meilleure différence de buts), le conseil de surveillance de l'ASSE s'est réuni ce lundi pour conforter le technicien de 60 ans à son poste, comme l'a révélé RMC Sport.
Les deux présidents Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, Jean-François Soucasse, le président exécutif, ainsi que plusieurs acteurs du club étaient présents pour évoquer l'avenir de leur entraîneur qui était arrivé en octobre 2019 pour succéder à Ghislain Printant. Après avoir maintenu l'ASSE de justesse en 2020 (17e) puis en 2020-21 (11e mais à 6 points de la zone rouge), Claude Puel n'a pas remporté le moindre match de championnat cette saison après neuf journées (4 nuls et 5 défaites).
Ligue 1
Messi reçoit un maillot dédicacé par le pape François
IL Y A 4 HEURES
"Je suis simplement content que mes joueurs soient enfin récompensés. C’est un point, mais ça a un peu la saveur d’une victoire, soulignait le technicien stéphanois après le nul obtenu contre Lyon. Il y a eu énormément d’investissement de la part de mes joueurs. Ils ont été responsables, ils ont fait un super match. Bravo à eux. Ils ont su se sublimer, se responsabiliser, se prendre en charge." Par la même occasion, les joueurs de l'ASSE ont offert un sursis à leur entraîneur.

Est-ce que le Qatar se cache derrière l'offre de rachat des Verts ? "La question doit se poser"

Ligue 1
Entraîner Bordeaux ? Henry calme le jeu sans être très clair
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Solide en janvier, Lyon fait face à un mois de février décisif
IL Y A 14 HEURES