C'est peu dire que Bamba Dieng s'est illustré le 11 septembre dernier. Auteur d'un doublé sur la pelouse de Monaco lors de la vicoire de l'OM (0-2), l'attaquant âgé de 21 ans a été élu par vos soins meilleur joueur de la 5e journée de Ligue 1. Avec 53% des suffrages, le Sénégalais devance Ander Herrera (21%) et Moussa Dembélé (9%) sur le podium.
Au classement général, Kylian Mbappé mène toujours la danse avec 30 points, soit 7 de plus que ses dauphins, Dimitri Payet et Amine Gouiri. Mais Mbappé n'en profitera pas, car il ne figure pas dans notre sélection, contrairement à deux de ses coéquipiers.
Le Top 10 du classement général
Ligue 1
Maracineanu : "Je ne suis pas pour l'interdiction des supporters en déplacement"
IL Y A UNE HEURE
1. Kylian Mbappé (PSG) 30 points
2. Dimitri Payet (OM), Amine Gouiri (Nice) 23 points
4. Mohamed Bayo (Clermont), Achraf Hakimi (PSG), Bamba Dieng (OM) 15 points
7. Burak Yilmaz (Lille) 12 points
8. Etienne Green (Saint-Etienne) 11 points
9. Keylor Navas (PSG), Andy Delort (Montpellier puis Nice), Anthony Lopes (OL), Cengiz Ünder (OM), Ander Herrera (PSG), Sofiane Boufal (Angers) 10 points
Qui succèdera à Kylian Mbappé ? La saison dernière, vous avez élu le Bondynois meilleur joueur de Ligue 1. Pour rappel, l’intégralité des joueurs sélectionnés après chaque journée de Championnat empoche des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e). Le joueur qui en aura le plus en fin de saison sera désigné MVP de "la Ligue des Talents".

Pourquoi ils étaient nommés

Bamba Dieng (OM) : Milik et Payet absents, le jeune Sénégalais de 21 ans en a profité pour signer sa première titularisation en carrière. Et quelle première ! Un doublé pour offrir à Marseille une victoire importante à Monaco (0-2).
Ander Herrera (PSG) : Dans l'effectif pléthorique du Paris Saint-Germain, on en oublierait que le Basque reste un maillon essentiel. Contre Clermont, l'ancien de Manchester United s'est mué en buteur, et le PSG a continué son début de saison impeccable.
Xavier Chavalerin (Troyes) : Le transfuge de Reims a tout fait pour offrir au promu troyen sa première victoire de la saison à Metz (0-2). Passeur décisif pour Gerson Rodrigues, puis buteur en fin de match, le milieu de terrain est un sérieux prétendant au titre de joueur du week-end.
Florian Sotoca (Lens) : En dedans depuis le début de la saison, l'attaquant de 30 ans a retrouvé le sens du but au meilleur moment. Après avoir touché la barre en première période, Sotoca a sauvé les Sang-et-Or dans les derniers instants en convertissant le penalty de la gagne à Bordeaux (2-3).
Terem Moffi (Lorient) : Lui est devenu un habitué de ce rendez-vous hebdomadaire. L'attaquant lorientais a de nouveau pesé de tout son poids dans la bonne prestation des Merlus. Son but à la 87e minute (+ une passe décisive pour Laurienté en début de match) ont permis à Lorient d'accrocher un nouveau cador au Moustoir.
Moussa Dembélé (Olympique Lyonnais) : Oubliez les mois d'errance. Moussa Dembélé est de retour à haut niveau. Son enchaînement contrôle de la poitrine – fusée pied gauche pour l'ouverture du score lyonnaise contre Strasbourg est un modèle. Et le signe d'un attaquant de talent en confiance.

Moussa Dembélé

Crédit: Getty Images

Sofiane Boufal (Angers) : La renaissance se poursuit. Si le SCO a été freiné à Brest (1-1) et que Boufal n'a pas marqué, le Marocain s'est démené pour créer des étincelles dans les offensives angevines. Une douceur, comme on aime en retrouver en Ligue 1.
Amine Gouiri (OGC Nice) : L'attaquant des Aiglons a pris la carte fidélité. Pas toujours brillant, à l'image des siens à Nantes, Gouiri a réagi au meilleur moment pour clore les débats en inscrivant le but du 2-0 suite à une belle combinaison avec Dolberg et Delort. On a déjà hâte de retrouver ces trois-là en action.
Julian Draxler (PSG) : L'Allemand est un opportuniste. Mais quand il a sa chance à l'occasion, il se montre régulièrement convaincant. Contre Clermont, on l'a vu provocateur (huit dribbles), audacieux et juste. Tout ce qu'il fallait quand il le fallait, en l'absence de Neymar et Messi.
Bruno Guimarães (Olympique Lyonnais) : 78 passes, 5 dribbles, et une passe décisive : c'était du grand Guimarães contre Strasbourg. Quand il joue à ce niveau-là, le milieu de terrain brésilien est indispensable. Et on se souvient des premiers frissons à son arrivée à l'OL.

VOTEZ POUR LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 5ÈME JOURNÉE DE L1

QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 5E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?
Ligue 1
Incidents de mercredi : tribune fermée à Angers et déplacements suspendus pour les fans de l'OM
IL Y A 3 HEURES
Ligue 1
Les supporters de l'OL de nouveau interdits de déplacement à St-Etienne
IL Y A 6 HEURES