Plus de trois mois après son arrivée au Paris Saint-Germain, Lionel Messi admet "être complètement adapté à son nouveau club". Tout juste auréolé d’un huitième Pichichi (l’équivalent du soulier d’or en Liga), l’ancien maître à jouer de Barcelone s’est livré le temps d’un long entretien à Marca dans sa nouvelle demeure de Neuilly-sur-Seine, en région parisienne. Il est revenu sur le niveau du PSG, l’avenir de Kylian Mbappé, ses premiers pas avec Sergio Ramos et l’arrivée de Xavi sur le banc des Blaugranas. Comme toujours, avec un peu de langue de bois pour ne bousculer personne. Mais ses déclarations peuvent malgré tout être décryptées.

"Tout le monde dit que nous sommes les grands favoris en Ligue des champions, mais nous avons encore besoin de nous améliorer"

Ligue 1
L'entraîneur de Reims Oscar Garcia positif au Covid-19
IL Y A 19 MINUTES
La pression est déjà grande sur les épaules du Paris Saint-Germain, qui n’a toujours pas réussi à faire mieux que toucher du bout des doigts l’espoir d’un sacre en Ligue des champions. Et Messi ne semble pas vouloir en rajouter. Battus en finale par le Bayern Munich en 2020 (0-1) puis en demi-finales l’an passé face à Manchester City (1-2, 0-2), les Parisiens savent qu’ils sont sur la bonne voie. Et cet été, les dirigeants qataris se sont donné les moyens d'assouvir leur rêve en s’offrant les services du génie argentin et de Gianluigi Donnarumma, nommé meilleur gardien de l'Euro, en plus de Sergio Ramos, Achraf Hakimi, Nuno Mendes et Georginio Wijnaldum dans le but de se renforcer défensivement et au milieu de terrain.

Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar Jr

Crédit: Instagram

Mais pour le moment, Mauricio Pochettino a du mal à trouver une identité à tout ce petit monde. Très décrié même si son effectif roule sur la Ligue 1 (1er avec 11 points d’avance sur Nice), le tacticien argentin peine à faire briller son collectif de stars. S’il a battu Manchester City en phase de groupe (2-0), le PSG a été dominé, tout comme face à Leipzig (3-2) et à Bruges (1-1). Pour ne pas vivre une nouvelle désillusion, le club parisien va devoir construire, et vite, une véritable force collective. Au risque de rapidement déchanter. Et ça, Lionel Messi semble l’avoir bien compris.

"Pour le moment, Mbappé a la tête à 100% sur nos objectifs"

En marge de son arrivée à Paris qui aurait dû attirer toute l’attention des médias, Lionel Messi a vécu ce qui a failli être un cataclysme pour son nouveau club : la perte de Kylian Mbappé, qui s’est pris à rêver du Real Madrid. Si cela ne s’est finalement pas fait malgré différentes offres de l’écurie madrilène, le jeune champion du monde n’a toujours pas prolongé son contrat au PSG, qui prendra fin au terme de la saison. Et forcément, sans Kylian Mbappé, l’attaque parisienne ne serait définitivement plus la même. Messi n’a pas pu s’empêcher de continuer sur le sujet : "Lui seul sait ce qu’il a dans la tête et ce qu’il fera la saison prochaine. C’est un joueur très important pour les objectifs du club. La vérité est que je ne sais pas ce qu’il va se passer". Histoire de mettre une petite pression sur son jeune coéquipier ?

Le PSG pourrait remplacer Mbappé par… un ancien titi parisien

"Être le coéquipier de Sergio Ramos est un spectacle au quotidien"

Le duo que tous les fans de football rêvent de voir évoluer ensemble sur une pelouse : Messi et Ramos. Les deux anciens capitaines de Barcelone et du Real Madrid sont réunis depuis cet été sous le même étendard. Mais si le premier commence à prendre ses marques, le second n’a toujours pas eu la moindre minute avec le maillot du Paris Saint-Germain sur les épaules. La faute à une ribambelle de pépins musculaires, notamment au mollet, qui l’ont éloigné des terrains pour les 23 premiers matches de la saison, toutes compétitions confondues.
Et si le moment était venu ? Pour la première fois depuis le début de la saison, Sergio Ramos fait partie de la feuille de match qui se déplacera à l’Etihad Stadium ce mercredi. Enfin opérationnel, il ne débutera évidemment pas la rencontre mais pourrait faire ses grands débuts face à un adversaire de prestige. Pour le plus grand plaisir de Lionel Messi, qui n’a pas hésité à dire de lui qu’il était "une personne formidable et un footballeur fondamental dans la quête aux objectifs du PSG cette saison".

Sergio Ramos et Lionel Messi

Crédit: Getty Images

"Xavi va faire grandir Barcelone, il connaît parfaitement la maison"

Anciens coéquipiers et amis en dehors des terrains, Xavi et Lionel Messi ont tout gagné au FC Barcelone. La Pulga a déclaré tout le respect et le bien qu’il pensait de la nomination du Catalan sur le banc blaugrana. "Xavi a redonné de l’espoir aux supporters", "avec lui l’équipe grandira beaucoup", "il s’en sortira parfaitement". Pour Messi, cela ne fait aucun doute : le Barça est reparti pour être grand, même si cela prendra un petit peu de temps.
D’autant plus depuis le retour de Dani Alves, "qui sera très important pour reconstruire cette équipe jeune". Évidemment, Lionel Messi gardera toujours un œil attentif sur le FC Barcelone, qui vit une première partie de saison très compliquée avec une décevante 7e place en Liga et une potentielle élimination dès la phase de groupe de C1 à venir. Et si cela venait à perdurer, il a même offert un peu d’espoir aux Blaugranas, déclarant qu’il "adorerait revenir pour contribuer à aider le club". L'annonce d'une future carrière dans les instances dirigeantes du Barça, pour boucler la boucle ?

A quoi va ressembler le Barça de Xavi ?

Ligue 1
Guimaraes sur le possible départ de Juninho : "Il a dit ça mais il va encore y réfléchir"
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Messi incertain pour PSG-Nice
IL Y A 6 HEURES