Cette fois, la soirée a tourné en faveur des Gones. Après leur cruelle défaite à Paris (2-1), les joueurs de Lyon ont su réagir en s'imposant à domicile face à Troyes, mercredi, lors de la 7e journée de Ligue 1 (3-1). Xherdan Shaqiri (48e), Emerson Palmieri (72e) et Lucas Paqueta (87e) ont marqué mais les Troyens avaient ouvert le score grâce à Xavier Chavalerin (45e) et ont raté plusieurs occasions franches dans un match très ouvert. L'OL grimpe à la 6e place avec 11 points, l'ESTAC chute à la 17e avec ses 5 unités.
Le film du match
Entrés dans le match en ronronnant, les Lyonnais ont d'ailleurs vite failli se faire surprendre par Mama Baldé, lancé dans l'axe par Renaud Ripart et qui a filé vers la surface d'Anthony Lopes mais perdu le face-à-face (3e). Après cette alerte, ils ont enclenché la première et soudainement mis le feu dans la défense adverse.
Ligue 1
60 buts encaissés à eux deux : Bordeaux - OL, les passoires à la barre
05/12/2021 À 00:56

Pas de penalty pour Troyes qui ouvre tout de même le score

La petite reprise d'Islam Slimani sur une passe de Malo Gusto a été déviée de justesse (9e) puis Houssem Aouar, servi par Lucas Paqueta, a envoyé son tir croisé rasant sur Gauthier Gallon (11e). Le portier de l'ESTAC a aussi bien fermé l'angle devant son poteau droit face à Shaqiri (13e) avant de repousser la reprise aux six mètres d'un Aouar pas assez tueur (17e). Troyes souffrait et ses centraux Jimmy Giraudon et Karim Azamoum ont très logiquement été avertis pour de grosses fautes, le second est même sorti sur blessure (31e).
Pourtant, les visiteurs ont tenu bon et se sont également montrés menaçants sur des attaques rapides menées sur les côtés. Baldé a obligé Anthony Lopes à se coucher (20e), Renaud Ripart également (24e). Surtout, Issa Kaboré aurait certainement dû obtenir un penalty pour une faute de Jason Denayer mais l'arbitre Mme Frappart en a décidé autrement et le VAR n'est pas intervenu (38e). Les visiteurs n'ont pas baissé la tête pour autant et ont trouvé la faille sur une reprise de Chavalerin, servi à l'entrée de zone de vérité par Baldé (1-0, 45e).

Les recrues lyonnaises au rendez-vous

Agacé par le manque de réalisme de ses joueurs en première période (71% de possession et 10 tirs pour 5 cadrés), l'exigeant Peter Bosz a lancé Léo Dubois à la reprise et son équipe a encore haussé le ton. Le nouvel entrant a obtenu un corner grâce au bon jeu en pivot et en déviation de Slimani et Shaqiri en a profité pour envoyer sa frappe du gauche dans la lucarne droite de Gallon (1-1, 48e). Le Suisse a signé son premier but sous le maillot de l'OL et l'a remis dans le droit chemin.

La joie des joueurs de l'OL, après le but d'Emerson contre Troyes en Ligue 1, le 22 septembre 2021

Crédit: Getty Images

Troyes n'a toujours pas renoncé et si Philippe Sandler s'est blessé à son tour (57e), les joueurs de Laurent Batlles se sont procuré une triple occasion mais Baldé, Chavalerin et Yoann Touzghar, tout juste sorti du banc, ont incroyablement loupé le coche face à la cage de Lopes (59e). Le match est resté très ouvert et Moussa Dembélé, de retour de blessure, n'a pas réussi à cadrer sa tête aux six mètres. L'arrière gauche Emerson a cependant pris le relais après un renvoi de la défense adverse et placé sa frappe du droit au fond des filets pour également débloquer son compteur avec l'OL (2-1, 72e).
Les Gones avaient pris l'avantage mais ont choisi de reculer et leurs adversaires, renforcés par l'entrée de Patrick Roberts qui est prêté par Manchester City, se sont mis à pousser. L'ailier anglais a pourtant manqué à son tour une belle occasion (85e). Lyon a finalement pu faire le break en frappant sur un contre axial lancé par Dembélé et conclu par Paqueta dont le but a été validé par le VAR après avoir été refusé pour un hors-jeu inexistant (3-1, 87e). L'OL évite la décompression et reprend sa marche en avant mais devra montrer davantage de maîtrise défensive lors de ses prochains rendez-vous.
Ligue 1
Les Dogues retrouvent du mordant
04/12/2021 À 19:54
Ligue 1
Renato Sanches, le plan de relance
03/12/2021 À 23:58