L'OM prend sa revanche et signe un joli coup. Les joueurs de Jorge Sampaoli sont allés s'imposer sur la pelouse de Lens, samedi, lors de la 22e journée de Ligue 1 dans un choc entre prétendants européens (0-2). Battus à l'aller (2-3), les Phocéens ont cette fois complètement étouffé les Sang-et-Or, et logiquement trouvé la faille sur un penalty de Dimitri Payet (34e). La recrue Cédric Bakambu a doublé la mise quelques instants après son entrée en jeu (77e). L'OM est de nouveau dauphin, Lens pointe à la 7e place, et marque le pas sur le peloton des cadors.
Le film du match
S'ils craignaient le jeu de transition des Lensois, les Marseillais l'avaient aussi très bien étudié. Pour ne pas s'y exposer, ils ont décidé de prendre les choses en mains et de mettre le pied sur le ballon au milieu de terrain. Ils ont enchaîné les passes courtes précises avec une animation faite de beaucoup de mouvement grâce à des joueurs assez libres dans leur positionnement.
Ligue 1
L'OM, ivre de joie : "C'est le plus beau souvenir qu'on puisse avoir"
IL Y A 21 HEURES

Lens contrarié

Cengiz Ünder a pu décocher une première flèche, captée par Wuilker Fariñez qui avait été préféré à Jean-Louis Leca pour garder la cage nordiste (9e). Alors que Payet et Matteo Guendouzi devenaient de plus en plus influents devant, Valentin Rongier a envoyé sa frappe axiale du gauche sur la transversale et le ballon a aussi rebondi sur Farinez puis son poteau sans toutefois franchir la ligne (29e).
Les Olympiens ont tout de même trouvé la faille quand Facundo Medina a commis la faute sur Guendouzi dans sa surface et que Payet a transformé le penalty (0-1, 32e). Déjà auteur d'un doublé à l'aller, le maître à jouer phocéen a signé son 8e but de la saison en championnat tandis qu'Arek Milik a regardé toute la rencontre depuis le banc des remplaçants.

Pourquoi la prolongation de Mbappé n'est peut-être pas impossible...

Bakambu déjà en pleine forme

Copieusement dominés et incapables de ressortir le ballon jusqu'à cette ouverture du score, les Lensois ont enfin réagi. Ils sont aussi restés quelque peu maladroits dans le dernier geste, Florian Sotoca a perdu son duel avec Pau Lopez (38e) puis Wesley Said, parfaitement lancé lui aussi, a tiré à côté de la cible (40e). Les hommes de Franck Haise ont tenté de confirmer ce sursaut à la reprise et ont mis davantage d'intensité dans leur jeu. Ils ont pourtant buté sur des adversaires solidement organisés.
C'est même davantage l'OM qui s'est montré dangereux par l'intermédiaire du remuant Payet (54e, 66e). Alors que les Lensois Seko Fofana, Jonathan Clauss ou Gaël Kakuta se sont révélés impuissants, le petit nouveau marseillais Bakambu, lui, s'est signalé dès qu'il est sorti du banc (75e). L'ancien Sochalien a combiné avec Guendouzi sur la gauche et est allé glisser le ballon entre Fariñez et son poteau droit pour offrir le break aux visiteurs (0-2, 77e). L'OM enchaîne un cinquième succès de suite à l'extérieur en L1 sans prendre de but, et mise un peu plus clairement encore sur la maîtrise et la solidité pour rester en haut du classement.
Ligue 1
PSG champion, OM 2e, coup double de Mbappé : le tableau d’honneur de la L1
IL Y A UN JOUR
Ligue 1
Lens envoie l’OM en C1 au buzzer !
IL Y A UN JOUR