Impossible n'est pas brestois ! Grâce à un sixième succès consécutif en Ligue 1 et une première victoire dans son histoire au Stade Vélodrome, le Stade Brestois est allé prendre trois points sur la pelouse de l'Olympique de Marseille malgré un but de retard à la pause (1-2). Temporairement sixièmes au classement général après avoir été lanterne rouge de Ligue 1 au bouclage de la onzième journée, les hommes de Michel Der Zakarian ont causé une deuxième défaite à domicile pour l'OM cette saison en championnat sur des buts de Romain Faivre et Franck Honorat. Sonné, Marseille est désormais à portée de fusil de Rennes et Nice pour quitter le podium.
Ligue 1
Marseille, soleil du Nord
22/01/2022 À 21:51
C'était un scénario presque impensable à la sortie de la première période et pourtant, Brest l'a fait. Souverains pendant quarante-cinq minutes, les Olympiens ont imposé un pressing de tous les instants à leurs hôtes dès le démarrage de la rencontre. Mattéo Guendouzi (6e), Gerson (7e) et Konrad De La Fuente (19e) ont sollicité Marco Bizot, laissant les visiteurs dans leur propre moitié de terrain. C'est donc logiquement que l'OM a ouvert le score juste avant la demi-heure de jeu, Dimitri Payet s'offrant une septième passe décisive en championnat et Gerson inscrivant son troisième but en Ligue 1 d'une lourde frappe du pied gauche sous la barre (29e, 1-0).

6e victoire de rang pour Brest

Tout allait dans le sens de Marseille, jusqu'à la reprise des débats et une main de Boubacar Kamara dans la surface phocéenne. Gaël Angoula a sifflé un penalty à l'encontre de l'OM, et Romain Faivre a fait parler son sang-froid pour égaliser (52e, 1-1).
À partir de ce moment-là, la rencontre a basculé en faveur de Brest. En confiance, le collectif breton s'est mis en route et Jérémy Le Douaron a manqué une première occasion de prendre l'avantage (59e). De l'autre côté, Guendouzi a manqué le coche pour remettre son équipe devant au score sur un centre en retrait de Pol Lirola (67e). Trop tard pour Marseille : Brest s'est remis en selle et Franck Honorat a trouvé la faille sur un puissant tir plein axe en barre rentrante (70e, 2-1).
La roue a tourné et Brest s'est mis à optimiser ses contre-attaques mais Irvin Cardona (81e) et Faivre (82e) n'ont pas concrétisé, après que Gerson ait loupé le cadre et par la même occasion le doublé (78e). Avec 18 points pris sur 18 possibles et au minimum un but marqué dans chaque journée de championnat, Brest est désormais candidat aux places européennes. Complètement fou !
Ligue 1
Le coup de sang de Burak ? "On ne fait pas de la compétition avec des dauphins"
22/01/2022 À 19:16
Ligue 1
Fins de séries : Lille trébuche, Brest se reprend
22/01/2022 À 17:55