Le Paris Saint-Germain a fini par avoir le dernier mot. Ce samedi soir, le PSG a battu le FC Nantes (3-1), lors de la 14e journée de Ligue 1. Au Parc des Princes, Kylian Mbappé a rapidement fait la différence (2e). Lors du dernier quart d'heure, Randal Kolo Muani a fini par égaliser (76e), après l'expulsion directe de Keylor Navas (65e), avant que Dennis Appiah, contre son camp (81e), puis Lionel Messi (87e) n'assurent finalement une nouvelle victoire pour le club de la capitale. Au classement du championnat de France, les hommes de Mauricio Pochettino prennent provisoirement treize points d'avance sur leur dauphin Lens, alors que les Canaris pourraient perdre leur onzième place.
Il a donc fallu attendre la quatorzième journée de Ligue 1 pour voir enfin Lionel Messi ouvrir son compteur buts en Ligue 1, d'une belle frappe enroulée du gauche (87e, 3-1). L'ancien Barcelonais est devenu le 17e joueur argentin à marquer en championnat avec Paris, mettant fin à une disette de 19 tirs sans trouver la faille dans l’élite. Une disette qui s'était même poursuivie lors des 87 premières minutes de jeu, puisqu'avant de trouver la faille, "La Pulga" a trouvé, à plusieurs reprises, les gants d'un excellent Alban Lafont (17e, 38e, 56e). D'ailleurs, le portier nantais a longtemps repoussé les tentatives adverses, comme également devant Neymar (29e) ou bien encore Kylian Mbappé (22e).
Ligue 1
"Ils ont cloné Mbappé" : Entre Efekele et la star du PSG, un parallèle qui a enflammé la toile
08/08/2022 À 18:40

Premier capitanat pour Mbappé

L'international français, de son côté, est désormais impliqué sur quatorze des 32 buts des siens en championnat. Puisqu'avant de délivrer sa septième passe décisive pour Lionel Messi (87e), l'ancien monégasque avait inscrit son septième but en championnat, en faisant preuve de réussite après avoir détourné une première tentative de Leandro Paredes (2e, 1-0). Un but intervenu plus précisément au bout d’une minute et 41 secondes. Soit le but le plus rapide de Paris en Ligue 1 depuis le 14 mai 2017 (1’21 à Satin-Etienne) et le plus rapide inscrit par Kylian Mbappé dans sa carrière professionnelle. Une ouverture du score rapide et intervenue sur un coup du sort. En fin de match, le natif de Bondy a récupéré le brassard de capitaine. Cela a été une grande première pour lui.
C'est d'ailleurs également sur un autre coup du sort que les hommes de Mauricio Pochettino ont ensuite réussi à reprendre l'avantage dans cette rencontre. Alors que Lionel Messi cherchait à lancer Juan Bernat, sur le côté gauche de la surface de réparation, Dennis Appiah a détourné le ballon dans son propre but, en lobant son gardien, légèrement avancé (81e, 2-1). Un but tout heureux pour le club de la capitale, en sachant qu'il évoluait en infériorité numérique depuis la 65e minute de jeu et l'expulsion directe de Keylor Navas, suite à une improbable sortie, hors de sa surface, sur Ludovic Blas (65e).
Pourtant, jusque-là, le portier costaricien passait une fin d'après-midi relativement tranquille, avec seulement des interventions aisées devant Blas (45e+2, 62e) ainsi que Kalifa Coulibaly (51e). Avec certainement en tête leur victoire de l'an passé au Parc des Princes (1-2), les Nantais ont crânement joué leur chance. Si Blas a une première fois buté sur Sergio Rico, auteur d'une très bel arrêt réflexe (70e), Randal Kolo Muani a ensuite lui aussi fait briller le portier espagnol, de la tête, avant de finir par le battre, dans la foulée, d'une talonnade (76e, 1-1).
Cette fois, les hommes d'Antoine Kombouaré ne repartiront donc pas avec un résultat positif. C'est même le PSG qui reste maître chez lui, avec une neuvième victoire à domicile, cette saison et toutes compétitions confondues, en neuf rencontres déjà disputées.
https://i.eurosport.com/2021/11/20/3257271.jpg
Ligue 1
Sosie de Verratti et chouchou d'Ancelotti : Ruiz, un nouveau regista au PSG ?
07/08/2022 À 22:40
Ligue 1
Bijou de Messi, incorrigible Lopes et ambiance festive : les tops et les flops de la 1re journée
07/08/2022 À 22:34