Lyon se paye l'ASM. Ce samedi soir, l'OL a disposé de Monaco (2-0), lors de la 10e journée de Ligue 1. Une victoire acquise dans le dernier quart d'heure de jeu, grâce à des buts de Karl Toko Ekambi, sur penalty (75e) et de Jason Denayer (90e), au Groupama Stadium. Au classement, l'Olympique Lyonnais double les Monégasques, désormais septièmes, et s'installe provisoirement à la cinquième place.
Le film du match
Ligue 1
Tout sourit à Monaco, Nantes regoûte à la joie
HIER À 15:51
Tout juste rentré d'Amérique du Sud, Lucas Paqueta, qui tenait absolument à faire partie du groupe, a logiquement débuté cette nouvelle rencontre sur le banc des remplaçants. Entré en jeu à la 67e minute, le Brésilien a, d'une part, réveillé le stade, mais également tout changé dans le jeu de sa formation. Au quart d'heure de jeu, l'ancien pensionnaire de l'AC Milan a trouvé Léo Dubois, séché ensuite par Axel Disasi dans la surface de réparation.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Le penalty sifflé a ensuite été transformé par Karl Toko Ekambi (75e, 1-0). Enfin, juste avant l'entrée dans le temps additionnel, Paqueta, d'une magnifique passe aveugle de l'extérieur du pied, a servi Emerson, qui n'avait alors ensuite plus qu'à centrer fort devant le but, pour Jason Denayer, qui a définitivement scellé la victoire des siens (90e, 2-0). Resté seulement une petite demi-heure sur le terrain, Lucas Paqueta a de nouveau montré à quel point il était indispensable pour cette formation rhodanienne.

Karl Toko Ekambi buteur pour Lyon contre Monaco en Ligue 1 le 16 octobre 2021

Crédit: Getty Images

Ben Yedder et Volland n'ont pas trouvé le cadre

Car avant, ses coéquipiers ont donc longtemps buté sur Alexander Nübel, intraitable devant Toko Ekambi (7e, 22e, 26e) ou bien encore Rayan Cherki (34e), titularisé à la pointe de l'attaque. Même Tino Kadewere, entré en même temps que Lucas Paqueta, et désireux de se montrer, après des dernières semaines plus compliquées, n'avait alors pas su tromper la vigilance du portier adverse (69e, 70e). A ce moment-là, les Monégasques pouvaient souffler, même si cela n'a donc finalement pas duré bien longtemps.
Surtout, devant, les hommes de Niko Kovac sont apparus particulièrement inoffensifs, malgré quelques bonnes situations de contres. Wissam Ben Yedder, meilleur buteur de l'ASM en Ligue 1 cette saison (5 buts), mais également Kevin Volland, n'ont pas cadré la moindre tentative. L'autre attraction de la soirée, Julian Pollersbeck, titularisé pour la première fois en championnat en raison de la suspension d'Anthony Lopes, a réussi à garder sa cage inviolée, malgré les tentatives cadrées de Gelson Martins (29e, 50e) ainsi que de Benoît Badiashile (81e).
Après deux matches nuls en championnat, Lyon renoue donc avec le succès et avec la manière. Au contraire de Monaco, qui n'avait plus perdu dans l'élite depuis le 11 septembre. Deux équipes qui aborderont donc avec peut-être pas la même confiance leur nouvelle échéance en Ligue Europa, cette semaine : le Sparta Prague pour l'OL, le PSV pour l'ASM.
Ligue 1
60 buts encaissés à eux deux : Bordeaux - OL, les passoires à la barre
05/12/2021 À 00:56
Ligue 1
Kovac espère un retour de Fabregas en janvier
04/12/2021 À 17:05