Les champions de France continuent de piétiner en Ligue 1. Samedi, lors de la 15e journée, les Lillois ont concédé un nouveau match nul face à Nantes (1-1). C'est le troisième de suite pour les Dogues qui avaient pourtant encore vite ouvert le score par Burak Yilmaz (9e) avant de subir l'égalisation de Ludovic Blas (24e). Ils n'ont ensuite pas réussi à faire la différence en seconde période malgré un penalty obtenu et raté par Jonathan David. Lille reste 12e, juste derrière Nantes.
Ligue 1
Le coup de sang de Burak ? "On ne fait pas de la compétition avec des dauphins"
22/01/2022 À 19:16
Comme à Monaco la semaine passée (2-2), les Dogues ont entamé la rencontre pied au plancher avec une belle volonté offensive. Titulaire sur la gauche, Jonathan Bamba n'a pas tardé à faire parler sa vitesse et a signé une accélération foudroyante avant de donner le ballon à Yilmaz qui a marqué d'un tir croisé précis dans la surface (1-0, 9e). Après la 3e réalisation en championnat cette saison de son attaquant turc, le LOSC semblait lancé, d'autant que le buteur, déchaîné, a bien failli obtenir un penalty dans la foulée (12e). Ce ne fut pourtant pas le cas et les champions de France ont curieusement reculé. Comme en Principauté.

Lafont décisif face à David

Nantes s'est vite remis dans le droit chemin et le réactif Moses Simon a sollicité Ivo Grbic après avoir passé José Fonte (16e). Blas, lui, a mangé Tiago Djalo dans un duel aérien qui semblait anodin puis a filé sur la droite pour apporter le danger. Il a pénétré dans la zone de vérité et ajusté le gardien d'un tir rasant au premier poteau pour signer un 7e but cette saison (1-1, 24e). Consistants au milieu dans leur 4-3-3, les Canaris ont même secoué des Lillois passifs et Fabio a placé une reprise sur le poteau gauche de Grbic (30e).
Après une fin de première période compliquée, Lille a retrouvé des intentions offensives à la reprise mais pas encore de réel tranchant. Sorti du banc à l'heure de jeu, Renato Sanches a tout de même apporté davantage de qualité dans les transmissions et Reinildo a sollicité le vigilant Alban Lafont (64e). Dans la foulée des entrées de Yusuf Yazici et Timothy Weah, le LOSC a obtenu un penalty pour un tirage de maillot très net de Fabio sur Zeki Celik aux six mètres (77e). Le défenseur brésilien a été expulsé et Jonathan David, discret dans ce match, s'est présenté pour transformer la sanction mais Lafont a repoussé son tir.
Malgré leur supériorté numérique dans les dix dernières minutes, les joueurs de Jocelyn Gourvennec n'ont pas su faire plier l'excellent portier des visiteurs et ont dû se contenter d'un nouveau résultat décevant après ce sixième match sans victoire en championnat. Une fois de plus, ils n'ont pas réussi à surfer sur la bonne dynamique née de leur succès sur Salzbourg en Ligue des champions (1-0) en milieu de semaine.
Ligue 1
Fins de séries : Lille trébuche, Brest se reprend
22/01/2022 À 17:55
Ligue 1
Onana, le gamin géant qui continue de grandir
21/01/2022 À 23:18