A l’expérience, Monaco enchaîne et lance sa saison. Soumis au défi d’un promu offensif et joueur, les Monégasques ont fait preuve de réalisme pour s’offrir une deuxième victoire consécutive en battant Clermont dimanche au Stade Gabriel-Montpied (1-3). Malgré une entame idéale ponctuée d’un but de Mohamed Bayo (7e), les locaux ont été impuissants devant l’efficacité de l’ASM illustrée par Wissam Ben Yedder (26e), Kevin Volland (48e) et Sofiane Diop en fin de rencontre (90e+1).
Au classement, Monaco confirme son embellie (8e avec 11 points) et se rapproche à seulement deux longueurs du top 5. En revanche, Clermont (15e avec 9 points) va devoir regarder derrière, vers une zone rouge qui n’a jamais été aussi proche (3 points d'avance).
Ligue 1
Lens n'y arrive plus et bute sur Clermont
HIER À 21:54

Une entame de feu mal payée pour Clermont

Pascal Gastien a des convictions et il n'y renoncera pour rien au monde. Dimanche, dans un Stade Gabriel-Montpied chaud bouillant, les joueurs du Clermont Foot 63 ont tout fait pour ravir les cœurs auvergnats. En lévitation, Bayo a (presque) tout réussi au cours d’un premier acte de haute volée.
A la conclusion d’un sublime mouvement collectif (7e), l’avant-centre guinéen, miné un temps par un transfert avorté et les incidents émaillant son pays, a livré une partition de grande classe, dangereux sur pratiquement toutes ses prises de balle. Le doublé lui échappant de peu, un autre attaquant de grande classe, discret jusqu’ici, s’est rappelé au bon souvenir du club princier. Servi par Henrique dans la surface, Ben Yedder s’est parfaitement emmené le cuir, avant d’éliminer Desmas et pousser le ballon dans le but vide (26e).

Diop catalyseur, Dossou maladroit

Séduisante mais mal payée, la formation de Pascal Gastien est rentrée au vestiaire frustrée et touchée physiquement. Il n’en fallait pas plus à Volland pour sanctionner des Clermontois amorphes (48e) à l’entame de la seconde mi-temps. Rentré en jeu à la pause, Diop s’est immédiatement signalé par une prise de décision rapide et une clairvoyance de tous les instants. Une performance de choix récompensée par un but synonyme d’espoir déchu pour les Auvergnats (90e+1), frustrés devant la grosse faute de main de Desmas sur une talonnade bien sentie du prodige monégasque.
Mais c’est plus tôt que la rencontre s’est jouée pour les locaux. Généreux et virevoltant sur son couloir droit, Jodel Dossou a péché par une maladresse chronique dans le dernier tiers (53e, 65e, 67e). Branché sur courant alternatif, Monaco s’est de son côté contenté d’attendre dans son camp avant d’exploiter les espaces, le tout entre quelques roublardises afin de gratter quelques secondes précieuses. Précieuses car les Rouge et Blanc sont en pleine opération reconquête après une entame de championnat très moyenne.
Avant le déplacement à Anoeta contre la Real Sociedad jeudi prochain, l’ASM se replace dans la lutte aux places européennes (8e avec 11 points). Plus loin, le regard accroché au rétroviseur, Clermont (15e avec 9 points) voit la tentation croître de délaisser le jeu pour l’enjeu. Toutefois, pas sûr que les spectateurs enjoués ce dimanche au stade Gabriel-Montpied soient d’accord.
Ligue 1
Monaco se relance, Bordeaux s'enfonce, les Verts impuissants
HIER À 19:52
Ligue 1
87% de réussite : Ben Yedder, le monsieur penalty qui chasse les records
30/11/2021 À 22:46