Circulez, il n’y avait pas grand-chose à voir. Alors qu’on pouvait espérer un match de haute voltige entre Angers et Marseille, deux équipes du Top 5 qui font un bon début de saison, le match qui s’est déroulé au Stade Raymond-Kopa a accouché d’une souris (0-0). L’OM et le SCO se sont neutralisés pendant 90 minutes, et il y a eu très peu d’occasions franches à se mettre sous la dent. On retiendra quand même les deux interventions déterminantes de Paul Bernardoni, qui a empêché les Marseillais d’empocher une quatrième victoire de rang en Ligue 1.
Le film du match
Les statistiques résument parfois tout d’une rencontre de football. C’est par exemple le cas du nombre de tirs cadrés comptabilisé dans l’affrontement entre Marseille et Angers : deux, ou un par équipe. C’est donc peu dire que les joueurs des deux camps ont éprouvé des difficultés à prendre le pas sur les défenses, mercredi soir, dans le cadre de la 7e journée. On a pourtant vu beaucoup d’engagement. L’état d’esprit ne s’est hélas pas matérialisé en idées concrètes, sinon en réussite, chez les hommes de devant.
Ligue Europa
L'enchaînement Lazio - PSG, les cas Payet et Milik : l'OM à l'heure du choix ?
IL Y A 17 HEURES

Un match sans spectacle pour deux équipes sur le podium

Marseille aura quand même eu les meilleures occasions dans ce match fermé jusqu'à devenir quelconque. En première période, Luis Henrique a totalement loupé son face-à-face avec Paul Bernardoni après une belle inspiration de Bamba Dieng (14e). Après la pause, Dieng, en feu en ce moment, croyait être en mesure de libérer son équipe, après une ouverture intéressante de Konrad De La Fuente. Mais Bernardoni, encore lui, s’est parfaitement couché (83e). Le reste n’a été que manque de précision dans le dernier geste.
Pour Angers, ce nul est un bon résultat, car c’était l’OM, deuxième du championnat avec un match en moins, en face, et parce qu’il fallait oublier la lourde défaite concédée face à Nantes (1-4). Au terme de la 7e journée, le SCO est bel et bien sur le podium grâce à sa meilleure différence de buts. Pour les hommes de Jorge Sampaoli, c’est un coup d’arrêt. Il profite au PSG, qui, grâce à son sans-faute, a désormais 7 points d’avance sur son dauphin.
Ligue 1
L'OM a pris un rendez-vous pour Paris : "On va prendre les trois points"
17/10/2021 À 22:16
Ligue 1
Porté par un Payet de gala, l'OM monte sur le podium
17/10/2021 À 20:45