La MNM a vu triple à Gabriel Montpied samedi soir (6-1), et ce sont les malheureux Clermontois qui en ont fait les frais. Avec une fluidité dans les échanges rarement vue cette saison, Neymar, Lionel Messi et évidemment Kylian Mbappé ont submergé la défense auvergnate et signé un nouveau récital offensif, une semaine après avoir déjà fait exploser la défense lorientaise (5-1). Sans manquer de respect aux deux derniers adversaires du PSG, cette nouvelle performance XXL a de quoi laisser un goût amer au vu de la saison parisienne.
Ligue 1
Mbappé : "C’est le projet du club, pas mon projet"
IL Y A 3 HEURES
Il y a pas mal d'événements qui ont fait que ça a été retardé
Par le timing de cette soudaine entente, déjà. "C'est dommage que ça n'arrive que maintenant…, a d'ailleurs regretté Kylian Mbappé au micro de Canal + après la rencontre. Il y a pas mal d'événements qui ont fait que ça a été retardé." "Les circonstances sont connues, la saison a commencé après l'Euro et la Copa America, et puis tous les mois nos joueurs partaient pour quinze jours. Ça nous a manqué dans des moments décisifs de la saison", a surenchéri l'entraîneur du PSG Mauricio Pochettino en conférence de presse.
Ensuite, parce qu'on aurait aussi aimé voir de telles performances lors des grands rendez-vous cette saison, avec en tête le match à Santiago-Bernabéu d'il y a quelques semaines. On ne refera pas l'histoire, certes, mais inscrire un triplé contre Clermont, ou en huitième de finale de C1, ça n'a pas tout à fait le même poids.
Cela dit, il ne faut pas banaliser l'exceptionnel, et les Parisiens ont activé un véritable rouleau compresseur contre le promu, dans un match très sérieux et appliqué. "Je peux pas dire parfait parce qu'on concède un but, mais on a fait un grand match. C'est comme ça qu'on doit jouer", s'est réjoui le milieu de terrain Danilo Pereira. Alors qu'on pouvait craindre une fin de saison en roue libre en championnat, les hommes de Mauricio Pochettino ont fait le job et filent vers le sacre en Ligue 1. "On est contents, on a pris beaucoup de plaisir, on en a donné aussi. On est en route vers le 10e titre, il n'est plus très loin", a tout de même savouré Mbappé.

La réforme du FPF dit : "Ne partez pas en Super Ligue, on va vous laisser faire ce que vous voulez"

Mieux vaut tard que jamais pour la MNM

Car s'il y en a un dont il ne faut plus douter du sérieux, c'est bien l'attaquant tricolore. Triple buteur et passeur décisif samedi, après avoir offert trois offrandes et inscrit un doublé la semaine passée, Mbappé est au sommet de son art. En tête de la hiérarchie des buteurs (20 buts) mais aussi de celle des passeurs (14 offrandes), il pourrait être le premier dans l'histoire du championnat à finir en tête de ces deux classements à l'issue de la saison. "La meilleure forme de ma carrière ? Pas trop mal, ça va… (rires)", a-t-il plaisanté en après-match.
A ses côtés, ses deux acolytes n'ont pas été en reste. Lionel Messi a délivré trois passes décisives pour la deuxième fois de la saison, tandis que le "Ney" surfe sur son retour tonitruant du Brésil avec un triplé. L'international auriverde a surtout impressionné par son activité défensive qui n'est pas habituelle pour lui, ce qui a permis au club parisien d'avoir une structure plus cohérente.
"Pour être bien équilibrés, ils doivent jouer ensemble beaucoup de matches. Aujourd'hui, les 3 sont très équilibrés, ça aide beaucoup l'équipe", a reconnu un Danilo satisfait. "Maintenant que nous avons des semaines entières de travail, ça se passe mieux", a glissé un Mauricio Pochettino visiblement agacé du manque de reconnaissance autour de ses trois stars. Malgré les états d'âme du coach argentin, le message de la soirée a été envoyé en vue de dimanche prochain : l'OM peut trembler, la MNM semble bien rodée.

Kylian Mbappé et Lionel Messi fêtent un but lors de Clermont - PSG en Ligue 1

Crédit: Getty Images

Transferts
Compatibilité avec Mbappé, 4-3-3, 4-4-2... Comment Paris utiliserait Scamacca ?
16/06/2022 À 16:05
Liga
Tchouaméni : Mbappé voulait "savoir s’il y avait la possibilité que je vienne à Paris"
14/06/2022 À 12:25