C'est une humiliation qui va faire (très) mal aux crânes. Passés du paradis à l'enfer en moins d'une heure contre Lorient (6-2), les Stéphanois ont vécu une deuxième période cataclysmique sur la pelouse du Moustoir vendredi soir en encaissant quatre buts, dans une nouvelle soirée où les largesses défensives des Verts ont été révélées au grand jour. "On a été battus dans tous les duels, toutes les attaques de balle…", a regretté Pascal Dupraz au micro de Prime Vidéo après la rencontre.
Ligue 2
Malmené, Saint-Etienne se révolte et accroche le nul à Quevilly-Rouen
HIER À 22:05
6-2, c'est une honte. Honte à nous, on fait honte à tout un club
Moins calme et surtout moins mesuré dans ses propos, l'attaquant de l'ASSE Denis Bouanga n'est lui pas passé par quatre chemins au coup de sifflet final : "On a été nuls à chier. On pensait tout faire en menant 2-0, et au final on s'est fait tuer tout simplement. 6-2, c'est une honte. Honte à nous, on fait honte à tout un club. C'est le néant." Car l'international gabonais fait bien de le préciser, le scénario du match a d'abord été largement en faveur de son équipe.
Menant de deux buts après 22 minutes de jeu, presque miraculeusement, Saint-Etienne a multiplié les erreurs individuelles et laissé les Merlus revenir dans la rencontre, avant la pause. "Cette égalisation nous a fait mal dans les 5 dernières minutes avant la mi-temps, n'a pu que constater le portier stéphanois Paul Bernardoni. A partir de la 40e minute on n'était pas ensemble. On a lâché, on a tout lâché ensemble."

Dupraz n'y croyait déjà plus à 2-2

Symbole de la fragilité des Verts ce vendredi soir, leur coach Pascal Dupraz a avoué ne pas avoir cru au succès des siens pendant la rencontre, même quand le score était encore de parité : "Depuis le banc, on pressentait que ça allait se passer comme ça. Même si on marque l'action du 3-2 en deuxième période, je pense que ça n'aurait pas suffi, tant les attitudes n'étaient pas en adéquation avec ce qu'on avait l'ambition de faire." Le technicien savoyard, qui a clairement pointé sa responsabilité dans cette faillite collective, a appelé à une mobilisation générale et à la fin des soucis extra-sportifs qu'a pu connaître l'ASSE cette semaine : "J'espère que les joueurs comprendront qu'il faut se défaire de son ego, pour laisser Saint-Etienne en Ligue 1".

Pascal Dupraz (Saint-Etienne) a accusé le coup après la défaite de ses Verts à Lorient (6-2)

Crédit: Getty Images

Avec dix buts encaissés en deux matches, les Verts sont très inquiétants défensivement parlant, et ont touché le fond face à des Bretons qui n'en demandaient pas tant. Pire attaque du championnat avant cette 31e journée, les hommes d'un Christophe Pélissier qui n'en revenait pas ont passé un score de tennis à des Verts toujours 18es de Ligue 1 et barragistes, et désormais à quatre points de leur adversaire du soir. Principal concerné par cette passivité défensive, Paul Bernardoni n'a pu qu'accuser le coup : "C'est très frustrant. Il faut qu'on se rende compte qu'on ne peut pas lâcher un club comme Saint-Etienne. Il va falloir porter ses … et aller au front tous ensemble."
On est barragiste et c'est mieux qu'il y a trois mois
Les motifs d'espoir ne sont pas légion, et bien malin sera celui qui saura comment s'appuyer sur cette nouvelle humiliation pour redresser la barre du bateau ASSE, qui peut craindre le pire désormais. "Il reste 21 points à prendre, et si on n'est pas tous ensemble on ne s'en sortira pas", a prévenu Bernardoni. "Il reste 7 matches, et quel que soit le score ce soir, on est barragiste et c'est mieux qu'il y a trois mois. On est encore dans la course", a pour sa part tenté de positiver Dupraz. Mais malgré son ton calme, le coach stéphanois n'a pas réussi à dissimuler son émotion et sa colère du soir : l'ASSE a peut-être vécu un triste tournant dans sa course au maintien ce vendredi.

Les joueurs de l'AS Saint-Etienne abattus après la sévère défaite 6-2 à Lorient pour la 31e journée de Ligue 1

Crédit: Imago

Ligue 1
Neymar étincelant, but gag et pelouses indignes : les Tops et Flops de la 2e journée
14/08/2022 À 21:40
Ligue 1
La LFP a tranché, Lorient - Lyon est reporté
12/08/2022 À 15:30