Vladimir Petkovic a sûrement gagné un peu de temps. La victoire des Girondins contre Strasbourg (4-3) a mis fin à une spirale de défaites inquiétante alors que Bordeaux est 17e de L1. Mais le coach bordelais reste sur un siège éjectable. Les spéculations sur son avenir vont continuer. Et ces derniers jours, un nom était d'ailleurs évoqué en Gironde pour le remplacer: celui de Thierry Henry. Mais le champion du monde 1998 n'a pas l'air très emballé par le projet.
Alors qu'il aurait les faveurs de Gérard Lopez – le président des Girondins -, l'ancien coach de Monaco ou de l'Impact Montréal a été interrogé sur le sujet sur Amazon Prime, où il officie comme consultant cette saison. "Ce que j'ai à répondre ? Rien du tout. Je ne vis pas dans l’utopie. (...) Franchement, je ne sais pas quoi vous répondre. Je ne vis pas dans l’utopie", a répondu l'ancien attaquant à la mi-temps du match entre le PSG et Reims.
Ligue 1
Le Collectif Ultras Paris apporte son soutien "sans faille" à Gueye
IL Y A 2 HEURES
On a connu Thierry Henry plus loquace. Et plus clair aussi. Sa réponse laisse planer un doute sur son avis sur la question. N'y a-t-il rien de concret et il ne voit donc pas l'utilité d'en parler ? Ou est-ce qu'il considère que le souhait de Gérard Lopez de le voir à Bordeaux est une chimère qui restera du domaine du rêve ? Le doute est permis. Et les prochaines semaines devraient permettre d'y voir plus clair.

Pourquoi la prolongation de Mbappé n'est peut-être pas impossible...

Ligue 1
Sampaoli reste flou sur son avenir et met la pression aux dirigeants de l'OM
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Nouveaux ballons en L1 et L2 : Kipsta rend hommage aux clubs historiques
IL Y A 5 HEURES