Les Canaris ont remporté le plus beau match de la saison en Ligue 1. Grâce à une superbe prestation collective, Nantes a fait tomber le PSG, samedi à La Beaujoire, lors de la 25e journée (3-1). Absolument déchaînés dès les premières secondes, les joueur d'Antoine Kombouaré ont fait trembler les filets par Randal Kolo Muani (4e), Quentin Merlin (16e) et Ludovic Blas (45e+6, sp). Neymar a réduit le score (47e) mais aussi raté un penalty face à un Alban Lafont impérial. Paris revient brutalement sur terre après son succès en Ligue des champions sur le Real Madrid (1-0).
Si Neymar était titulaire au sein de l'attaque parisienne avec Kylian Mbappé et Leo Messi, il n'a pu que constater l'entame de match tonitruante de Nantais morts de faim. Lafont a tout de suite montré l'exemple à ses coéquipiers en s'imposant face à Juan Bernat (3e). Kolo Muani a parfaitement suivi en allant tromper Keylor Navas au bout d'un contre express lancé sur la gauche par Blas et joliment relayé par Moses Simon (1-0, 4e). Ce n'était que le début du feu d'artifice des Canaris dans une première période absolument folle.
Ligue 1
Il aurait dit non à Paris : Tchouaméni entre Liverpool et le Real ?
IL Y A 15 HEURES

L'arbitrage pointé du doigt

Car ce fut au tour de Messi de buter sur Lafont (8e). Navas, lui, est parvenu à bloquer un missile d'Andrei Girotto (12e) mais pas la frappe enchantée de Merlin qui a nettoyé sa lucarne droite pour ouvrir son compteur chez les pros (2-0, 16e). Le ballon filait d'une surface à l'autre à toute vitesse. Lafont s'est encore imposé devant Mbappé (19e) puis face à Idrissa Gueye (26e) et Neymar (28e). Kolo Muani, lui, a raté le ballon de justesse alors que Navas était battu (20e), le portier costaricien a ensuite remporté un duel face à Simon (29e).
L'arbitre M. Lesage a ajouté de la tension dans les débats en ne sanctionnant pas un tacle par derrière de Nicolas Pallois sur Mbappé (37e). L'attaquant parisien s'est cependant relevé et a provoqué une grosse faute de Dennis Appiah devant sa surface (43e). L'homme en noir a d'abord expulsé le Ghanéen avant de revenir sur sa décision en consultant son écran et en constatant que Pallois était encore présent pour défendre. Juste avant la pause, le VAR a appelé monsieur Lesage pour lui signaler une main de Gini Wijnaldum sur un corner nantais. Blas a pu transformer le penalty et permettre à Nantes de compter trois buts d'avance à la pause (3-0, 45e+6).

Lafont au sommet

La mi-temps n'a pas calmé les acteurs et la seconde période a démarré tout aussi fort puisque Neymar a vite réduit le score en ajustant Lafont (3-1, 47e). Nantes a reculé mais aussi placé d'excellents contres et continué de compter sur un Lafont encore impeccable face à Mbappé (54e). En pleine confiance, le portier nantais a signé le point d'orgue de sa mémorable soirée en repoussant un penalty de Neymar obtenu par Mbappé (59e). Appiah, lui, n'avait pas pris de second carton jaune pour sa nouvelle faute.
Mauricio Pochettino a lancé toutes ses forces offensives mais Messi a été devancé par Lafont (64e), puis in extremis par Girotto (69e). Mbappé, lui, a tiré au-dessus but grand ouvert (73e). Les entrants Julian Draxler (84e) et Angel Di Maria n'ont pas trouvé la solution non plus face au dernier rempart adverse. Grâce à la fabuleuse prestation de son portier et à une formidable débauche d'énergie, Nantes inflige au leader parisien sa seconde défaite de la saison en Ligue 1 et s'offre une superbe opération au classement en passant de la 10e à la 5e place.
https://i.eurosport.com/2022/02/19/3323608.jpg
Ligue 1
Mbappé : "Je me doute de la déception du Real"
IL Y A 16 HEURES
Ligue 1
Mbappé aura les honneurs du journal de 20 heures sur TF1
IL Y A 17 HEURES