Fin de série pour le Stade Rennais après 13 matches sans défaite. Dominateurs durant toute la rencontre, les Bretons ont chuté face à une équipe de Lille (0-2) qui a su se montrer plus efficace lors de ce match comptant pour la 16e journée de Ligue 1. Les joueurs de Jocelyn Gouvernnec ont profité d’un moment de faiblesse des Rennais en fin de première période pour inscrire deux buts. Xeka a ouvert le score (31e) sur un excellent service de Timothy Weah et Renato Sanches a creusé l’écart sur une action individuelle (45e). Les Rennais ont privé les Lillois de ballon lors de la seconde période et même si Benjamin Bourigeaud a marqué en fin de match (85e), ils ont été trop inefficaces face au but d’Ivo Grbic. Au classement, Rennes descend à la troisième place et Lille grimpe à la douzième place.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Ligue 1
Les Dogues dévorent les Merlus
IL Y A 7 HEURES
L'équipe rennaise était favorite au début de ce match puisqu'elle surfait sur une excellente dynamique depuis deux mois. De l'autre côté, les Lillois n'avaient pas réussi à s'imposer lors de six matches consécutifs en championnat, pour la première fois depuis six ans. Et dès le début du match, les hommes de Bruno Genesio ont pris les devants en se projetant rapidement vers l'avant grâce à la vitesse d'Hamari Traoré, Kamaldeen Sulemana et Adrien Truffert. Sulemana a remporté la majorité de ses duels face à Tiago Djalo (5e, 6e, 8e, 21e), mais il a manqué de coordination avec Gaëtan Laborde et Martin Terrier. Les offensives rennaises ont même obligé Jonathan Bamba a se replier de nombreuses fois en défense pour ne pas se faire surprendre par les appels du capitaine rennais Hamari Traoré (11e, 20e, 25e).

Rennes dominé au milieu

Et après la demi-heure de jeu, les Rennais ont commencé a commettre de trop nombreuses erreurs. À la 31e minute du match, pour la première fois de la rencontre, Renato Sanches a trouvé Timothy Weah entre les lignes et c'est à ce moment précis qu'Adrien Truffert a commis sa première erreur en ne devançant pas la course du Lillois. Le centre en retrait de l'international américain a trouvé Xeka qui a inscrit le premier but de cette rencontre. C'est une autre erreur individuelle qui a coûté cher aux Rennais. Esseulé sur le côté droit, Renato Sanches a profité d'une défense trop passive de Benjamin Bourigeaud pour faire le break quelques instants avant la fin de la première période (45e).
Collectivement, le milieu de terrain lillois a surclassé le milieu de terrain rennais. Dans les phases de transition, Xeka, Renato Sanches et Benjamin André ont su faire preuve d’une efficacité folle même si leur équipe a été privée de ballon. En effet, José Fonte et Sven Botman n’ont pas voulu prendre de risques et la majorité de leurs dégagements ont été de longs ballons en direction de Jonathan Bamba, Jonathan David et Timtohy Weah. Mention spéciale pour Benjamin André qui a été intraitable tout au long de la rencontre. À la 66e minute, il a sauvé son équipe grâce à un tacle salvateur dans les pieds de Lovro Majer alors que ce dernier allait se présenter face à Ivo Grbic. En vieux briscard, il a réussi à faire sortir mentalement ses adversaires de la rencontre en commettant quelques fautes lors des duels aériens.
Ligue 1
Fiasco à Valladolid, coup pour rien à Bordeaux : comment Ben Arfa peut-il rebondir à Lille ?
HIER À 22:17
Ligue 1
La force de l'habitude : Panne d'inspiration et un point seulement pour l'OM
16/01/2022 À 21:38