Dans un silence de cathédrale, Lens a conforté sans trembler sa place de dauphin du PSG. Après sa victoire retentissante au Vélodrome face à l’OM dimanche dernier (2-3), le club nordiste a enchaîné sur sa pelouse face à Reims, réduit à dix juste avant la mi-temps (2-0). Fidèles à leur football, les Sang et Or ont profité du doublé d’Arnaud Kalimuendo pour s’imposer et vont passer le week-end et la trêve bien au chaud.
Le huis clos imposé à Bollaert après les incidents lors de Lens-Lille a rendu la soirée un peu moins folle, mais Lens poursuit sur sa très bonne lancée. Les joueurs de Franck Haise voulaient confirmer après avoir infligé à Marseille sa première défaite de la saison, et ils l’ont fait sans grandes envolées, face à une équipe rémoise d’abord très bien organisée défensivement. C’est ce qui a rendu le début de rencontre très fermé, voire ennuyeux, pour Jean-Louis Leca, le gardien lensois qui n’aura pas eu un arrêt à faire lors de cette 9e journée.
Ligue 1
Haise prolonge jusqu'en 2025 au RC Lens
23/05/2022 À 16:23

Ekitike a fait basculer le match

Solide derrière, la troupe d’Oscar Garcia, qui avait choisi de titulariser Hugo Ekitike en pointe de son 4-3-3, après le doublé du jeune attaquant (19 ans) face à Nantes, a vu ce dernier proposer de nombreuses solutions, en vain, avant qu’il ne coule son équipe. Sur un corner, le meilleur buteur rémois de la saison a essuyé ses crampons sur le visage de Kevin Danso, provoquant un penalty et, surtout, son exclusion, après intervention du VAR (45e).
Arnaud Kalimuendo a logiquement profité de l’offrande pour ouvrir son compteur but cette saison et devenir le 10e buteur différent des Lensois, symbole de cette équipe aux multiples menaces (1-0, 45e+1). Les Sang et Or n’ont pas offert leur meilleure partition cette saison, mais ils ont su s’appuyer sur leurs points forts au retour des vestiaires pour faire la différence.
Sur une récupération au milieu de terrain, Florian Sotoca s’est projeté, avant de délivrer un ballon parfait dans la course de Kalimuendo, qui a battu pour la deuxième fois de la soirée Rajkovic (2-0, 52e). Une réalisation qui a entériné le résultat de la partie, car Reims, malgré sa volonté de venir, par séquence, mettre la pression haut sur les lensois, a cruellement manqué de justesse pour exploiter ses rares situations offensives. Avec cette nouvelle victoire, qui permet au club de réaliser son meilleur début de saison depuis 2002, Lens fait le plein de confiance, en témoigne les sourires qui se sont multipliés côté nordiste au coup de sifflet final.
Ligue 1
Lens envoie l’OM en C1 au buzzer !
21/05/2022 À 21:01
Ligue 1
Bordeaux a un pied et demi en Ligue 2, Metz passe devant Saint-Etienne
14/05/2022 À 20:58