Les Dogues tiennent bon et réalisent une belle opération. Les Lillois sont allés s'imposer sur la plus petite des marges face à Nantes, dans un choc entre prétendants européens de la 29e journée de Ligue 1, samedi (0-1). André Onana a signé l'unique but de la rencontre peu avant la pause (41e), Timothy Weah a été expulsé dans un match engagé (64e). Ses coéquipiers ont pourtant résisté et confortent leur sixième place pour revenir à quatre points du podium tout en mettant les Nantais quatre longueurs derrière eux.
Trois jours après leur élimination de la Ligue des champions, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont fait preuve de caractère. Avec quelques nouveautés tactiques comme la présence de Xeka en défense ou celle d'Angel Gomes en meneur de jeu, ils ont d'abord dû s'accrocher face à des Nantais entreprenants grâce à un jeu direct. Sollicité par le percutant Randal Kolo Muani, Xeka a d'ailleurs été averti rapidement (15e). Cependant, Gomes a décoché la première belle flèche de la soirée au bout d'un contre et obligé Alban Lafont à détourner (17e).
Ligue 1
Bordeaux ne pouvant garantir une "équipe compétitive", Nantes se retire du Challenge Emiliano Sala
IL Y A 12 MINUTES

Fonte a voulu quitter la pelouse

En manque de repères, Xeka s'est loupé dans son camp et a permis à Kolo Muani de servir Ludovic Blas qui a envoyé son tir axial sur Léo Jardim (30e). En voulant rapidement joué vers l'avant, Nantes s'est souvent précipité et a buté sur une défense lilloise solide. Les visiteurs, eux, ont su faire la différence sur un corner obtenu par Weah sur la droite que José Fonte a repris de la tête. Alors que Quentin Merlin s'était blessé, Lafont a repoussé sur sa ligne mais aussi permis à Onana de reprendre pour marquer de près et ouvrir son compteur en championnat cette saison (0-1, 41e).
La rencontre est restée disputée en début de seconde période et Kolo Muani n'a pas cadré sa tête au second poteau sur un bon centre de Moses Simon (48e). Lille a vite répondu mais Jonathan David s'est heurté à Lafont dans la zone de vérité (50e), Weah, lui, a envoyé son petit tir en angle fermé dans le petit filet extérieur alors que le gardien nantais était au sol (58e). L'Américain a ensuite été expulsé avec l'aide du VAR pour un tacle par derrière sur Samuel Moutoussamy (64e). Cette décision a provoqué la colère de Benjamin André et de Fonte qui a demandé à ses coéquipiers de quitter le terrain pendant que son dirigeant Sylvain Armand hurlait en tribune.

José Fonte demandant à ses coéquipiers de quitter le terrain face à Nantes

Crédit: Imago

Nantes trop brouillon

Bien aidé par Gourvennec, l'arbitre M. Gaillouste a tout de même vite réussi à calmer tout le monde. En supériorité numérique, Nantes s'est tout de suite rué à l'assaut de la surface adverse et Pedro Chirivella a trouvé les deux poteaux de Jardim sur sa reprise axial rasante (67e). Face à des Lillois parfaitement regroupés, les Canaris, trop brouillons, ont cependant attendu près d'un quart d'heure pour inquiéter de nouveau le dernier rempart des Dogues mais la tête d'Andrei Girotto est passée à côté (80e). Kalifa Coulibaly, lui, a loupé le ballon dans les six mètres face à Jardim et une ultime balle de match (90e+5).
De nouveau incapables de marquer, les joueurs d'Antoine Kombouaré subissent une seconde défaite de rang après celle à Troyes (1-0). De leur côté, ceux de Gourvennec enchaînent un sixième match de L1 sans encaisser de but depuis que Jardim garde la cage. Leur parcours en Ligue des champions est fini pour cette saison mais ils peuvent encore espérer disputer la prochaine.

Zidane, Conte et les autres : Mais qui veut encore entraîner le PSG ?

Ligue 1
Nantes refroidi à Lyon
14/05/2022 À 20:52
Ligue 1
Rennes s'est sabordé : "On n'a pas le droit"
11/05/2022 À 22:06