Lyon a peiné mais tient enfin sa première victoire de la saison. Les joueurs de Peter Bosz sont allés s'imposer sur la pelouse de Nantes, vendredi en ouverture de la 4e journée de Ligue 1 (0-1). Sérieux et volontaires, ils ont trouvé la faille en première période grâce à l'efficace Moussa Dembélé (35e). Les Nantais ont ensuite poussé dans un match disputé mais n'ont pas réussi à profiter de l'expulsion de Damien Da Silva (78e) pour égaliser en fin de match. L'OL va pouvoir retrouver une certaine sérénité.
Ligue 1
Exigence et concurrence : pourquoi Cherki n'est pas encore sorti de la salle d'attente
IL Y A 4 HEURES
Le coach lyonnais avait décidé de reconduire le même onze que lors du dernier match contre Clermont (3-3) et son équipe est doucement entrée dans la partie. Poussés par leurs supporters, les Canaris, eux, ont réalisé une entame des plus mordantes à l'image de cette frappe axiale tendue de la recrue Osman Bukari dès la première minute qu'Anthony Lopes a dû détourner en s'envolant.

Dembélé et Paqueta s'illustrent

L'OL a répondu sur un coup franc axial de Lucas Paqueta qu'Alban Lafont a repoussé comme il a pu (8e). Face à la maîtrise technique des visiteurs, les Nantais ont cependant doucement reculé et commencé à subir. Houssem Aouar a placé une belle frappe de peu au-dessus de la cible ( 26e). Lucas Paqueta, 24 ans ce vendredi, s'est aussi montré disponible et a été stoppé de justesse à droite de la surface adverse (32e). Le Brésilien a remis cela et signé un superbe contrôle de la poitrine en pivot devant Fabio sur une longue ouverture aérienne avant d'envoyer son petit tir sur Lafont, mais Dembélé a suivi et fait trembler les filets (0-1, 35e).
Déjà auteur d'un doublé face au promu auvergnat, l'avant-centre des Gones a confirmé son retour en grande forme après une saison 2020-2021 complètement ratée. Il a fait partie des individualités lyonnaises en vue sur la pelouse de La Beaujoire. Anthony Lopes aussi car le portier a résisté à la réaction immédiate des joueurs d'Antoine Kombouaré et repoussé la superbe tête plongeante de Jean-Charles Castelletto sur corner (37e) tout comme le coup franc de Sébastien Corchia concédé par Da Silva (45e). Lyon a pu virer en tête à la pause avec ses 73% de possession mais autant de tirs que les locaux (6 pour 3 cadrés de chaque côté).

Lopes brille aussi et s'offre un premier clean-sheet

Nantes s'est montré encore plus menaçant à la reprise et Moses Simon a fait souffrir Léo Dubois. Pourtant, les Canaris ont cruellement manqué de présence offensive dans la surface adverse avec un Marcus Coco trop discret en pointe et un Ludovic Blas maladroit dans ses tentatives (57e, 63e). A force de se livrer, Nantes s'est aussi exposé mais Dembélé (62e), Paqueta (67e) ou Aouar (71e) n'ont pas réussi à tromper le vigilant Lafont.

Anthony Lopes

Crédit: Getty Images

Quand Da Silva a pris un second avertissement pour un coup de coude sur Blas qui venait de buter sur Lopes (78e), les choses se sont sérieusement compliquées pour les visiteurs. Dans une fin de match haletante, les joueurs de Kombouaré, ancien coéquipier de Bosz à Toulon, ne se sont pourtant procurés qu'une seule véritable occasion et Moutoussamy a placé sa petite reprise sur le dernier rempart lyonnais (86e). L'OL a tenu jusqu'au bout et signe un premier match sans prendre de but cette saison en même temps que ce premier succès qui lui fera beaucoup de bien au moral.
Ligue 1
Lille se rate encore
IL Y A 9 HEURES
Ligue 1
Défense passoire et money-time fatal : pourquoi Lille y arrive en C1 et pas en L1
HIER À 22:46