Nicolas Holveck a joué cartes sur table. Le président du Stade Rennais, invité du RMC Football Show, a annoncé que l'une des priorités de son club était de "réduire l'effectif", parlant de "huit ou neuf" joueurs "à sortir". L'un d'entre eux pourrait-il être Eduardo Camavinga, courtisé par bien des clubs et dont la valeur est certainement la plus élevée de l'équipe bretonne ? Pour l'heure, rien ne semble encore totalement décidé.
Il ne partira pas pour rien
Ligue 1
Mbappé, CR7, Icardi : jeu de chaises musicales pour un deal XXL
IL Y A 13 HEURES
"Tout est toujours ouvert, soit pour un départ éventuel, soit pour le prolonger. C’est le gros dossier en cours. Tout est ouvert. Il ne partira pas pour rien. Nous avons eu beaucoup d’échanges, mais rien n’est fait dans un sens ou dans l’autre", a expliqué Nicolas Holveck, qui n'exclut donc pas un possible départ de l'international français, dont le contrat expire le 30 juin 2022. Jusqu'ici, la tendance n'était pas à une prolongation. Le Real Madrid et le PSG seraient notamment sur ses traces.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité en vous abonnant à Eurosport
"Là, ce n'est pas une chose à laquelle j'ai réfléchi avec ma famille. On se concentre d'abord sur le Stade Rennais. C'est sûr que si je vous dis que ça ne fait pas plaisir, ça serait mentir. C'est sûr que ça fait plaisir lorsque de grands clubs s'intéressent à vous. Maintenant, ce n'est pas le moment de se concentrer sur ça", avait déclaré l'intéressé début mai. Aujourd'hui, le mercato bat son plein et l'heure de la décision a probablement sonné. Dans un sens comme dans l'autre.
Ligue 1
50 millions et une étrange banderole : Pogba focalise l'attention au PSG
IL Y A 18 HEURES
Ligue 1
Entre beIN et la Ligue : Al-Khelaïfi, l'encombrante double casquette
HIER À 21:08