Monaco - Brest : 4-2

Ligue 1
L’OM en C1 ? Bordeaux en L2 ? Les enjeux de la 37e journée
13/05/2022 À 17:00
Ce match est à l’image de la saison de l’AS Monaco : renversant ! Menés 2-0 après 25 minutes de jeu, les joueurs de la Principauté ont finalement signé un neuvième succès de rang (4-2) leur offrant la seconde place du classement (68 points) devant Marseille (3e, 68 points) et Rennes (4e, 65 points). Jean-Kévin Duverne avait ouvert le score après une combinaison sur corner (0-1, 9e) avant un numéro individuel de Youcef Belaïli (0-2, 23e). Mais c’était avant le festival Wissam Ben Yedder. Auteur d’un triplé, sur penalty (1-2, 44e), d’un pointu (2-2, 51e) et de la tête (3-2, 54e), le capitaine a remis son équipe sur les bons rails, bien secondé par l’ultime réalisation de Kevin Volland (4-2, 70e). Avant de se déplacer à Lens dans une semaine, l’ASM se rapproche sérieusement de la Ligue des champions.

Wissam Ben Yedder, capitaine monégasque très en vue face à Brest - 14/05/2022, 37e journée de Ligue 1

Crédit: Getty Images

Rennes - OM : 2-0

L'OM sera sous pression jusqu'au bout. Ce samedi, complètement dépassés par l'efficacité et l'envie rennaises, les Phocéens ont perdu gros (2-0), lâchant à la fois la deuxième place de L1 au bénéfice de Monaco mais restent surtout à portée de fusil de leur bourreau du soir pour la dernière journée. C'est d'abord Benjamin Bourigeaud, sur un service chanceux de Martin Terrier, qui a puni Steve Mandanda d'un intérieur du pied plein de sérénité (12e). Puis, Lovro Majer, seul face au portier, a encore transformé un caviar de… Martin Terrier bien sûr. Au classement, l'OM est troisième mais garde encore trois points d'avance sur les Bretons.

Une saison en enfer : de Costil à Yilmaz, le onze des naufragés de la L1

OGC Nice - Lille : 1-3

Nice pouvait vivre une fin de saison de rêve. Elle se transforme en cauchemar. Ce samedi, tout avait pourtant bien commencé pour la troupe de Galtier grâce à l'ouverture du score précoce de Justin Kluivert (31e). L'Allianz Riviera semblait vivre alors une soirée placée sous le signe de la réconciliation, sur et en dehors du terrain. Mais tout a fini par s'écrouler au terme d'une deuxième période cauchemar où la défense niçoise a pris l'eau. Jonathan David, à l'efficacité retrouvée, s'est offert un doublé inattendu (52, 61e) avant que Timothy Weah ne vienne définitivement mettre fin au suspens en fin de match (90+5e). Sixièmes, il faudrait désormais un miracle pour voir les Aiglons européens en fin de saison. Sale soirée...

Strasbourg - Clermont : 1-0

Au terme d’un match d’une grosse intensité à défaut d’un match enlevé et riche en occasions, Strasbourg s’est donné le droit de rêver à l’Europe en s’imposant (1-0) face à Clermont. Thomasson a inscrit l’unique but du match à la retombée d’un centre de Le Marchand (28e). Globalement dominateurs, avant d’être pris par la pression en fin de rencontre, les joueurs de Julien Stéphan s’emparent de la 5e place de Ligue 1, à deux points simplement de la 4e place. De son côté, Clermont a souffert de la possession strasbourgeoise mais aura été plus solide en seconde période. Mais les joueurs de Gastien ont manqué d’efficacité à l’image de Gastien (68e, 94e) ou de Bayo (80e). Mais cette défaite n’empêche pas les Clermontois de se maintenir avec la défaite dans le même temps de Saint-Etienne. Un match, deux vainqueurs.
Ligue 1
Un but de Gameiro et Strasbourg rêve toujours d'Europe
07/05/2022 À 16:51
Ligue 1
"J'ai pris un peu la place de Wissam" : Tchouaméni, c'est superman
06/05/2022 À 22:17