C'était probablement la goutte de trop. Et pour tout le monde. Envahissements de terrains à Angers et Metz, débordements lors de Nice-OM, un bus de fans des Girondins de Bordeaux a été pris pour cible à Montpellier... Depuis le début de la saison, la Ligue 1 est en proie à des violences presque inouïes. Si la commission de discipline de la LFP a décidé de placer le dossier Angers-OM en instruction, la Ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a livré son sentiment sur cette situation ce jeudi soir.
"Je ne suis pas pour l'interdiction des supporters en déplacement, a-t-elle confié sur le plateau de L'Equipe du soir. Il y a des gens qui ont envie de voir les matches, de se passionner à nouveau pour ce spectacle... Il y a des décisions de préfets qui prennent des décisions. C'est ce qu'il faut faire quand la sécurité n'est pas réunie." Les supporters de l'Olympique Lyonnais, eux, seront de nouveau interdits de déplacement à St-Etienne à l'occasion du derby du 3 octobre, a annoncé jeudi la préfecture de la Loire.
Ligue 1
"Au PSG, Messi se 'ronaldoïse...'"
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Optimisme pour Neymar à deux jours d'OM-PSG
IL Y A 3 HEURES
Ligue 1
Avec Messi, l'intérêt pour OM-PSG va "sensiblement" exploser à l'international
IL Y A 6 HEURES