Le LOSC peut dire merci à Jonathan David. Rapidement menés au score, les champions de France en titre ont fait preuve de caractère pour renverser la vapeur, grâce à l’entrée payante du meilleur buteur de Ligue 1 à la mi-temps. Auteur du but de l’égalisation, le Canadien a provoqué le but contre son camp de Jimmy Giraudon en fin de partie, pour donner une deuxième victoire consécutive à son équipe en Ligue 1, et remonter à la 7e place du classement (2-1). Gonflés de confiance après leur belle semaine, les Dogues abordent au mieux leur déplacement décisif en C1 à Wolfsburg la semaine prochaine.
Ligue 1
Savanier voit rouge, Troyes et Irles sourient
IL Y A UN JOUR
Souvent rattrapés par leurs adversaires cette saison, le LOSC a cette fois endossé le rôle de l’équipe renversante, pour s’en sortir à domicile face à Troyes, et ainsi bonifié son succès obtenu plus tôt dans la semaine, sur le même score, face à Rennes (1-2). S’ils ont fini la soirée avec le sourire, les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont pourtant connu une entame catastrophique.

En trois minutes, David a relancé le LOSC

Bousculés d’entrée de jeu par Troyes, ils ont vu Tristan Dingomé, l’homme en forme côté aubois, décocher une merveille de reprise de volée à l’entrée de la surface, sur une combinaison parfaite avec Florian Tardieu (0-1, 6e). Peu à peu, toutefois, la troupe de Laurent Batlles a perdu le contrôle du match, face à des Lillois souvent maladroits dans les trente derniers mètres, et qui ont vu Gauthier Gallon, le gardien troyen, réaliser une superbe parade pour empêcher Reinildo d’égaliser de la tête sur corner (28e).
Alors que Burak Yilmaz a eu du mal à se faire remarquer pendant les 45 premières minutes, Jocelyn Gourvennec a choisi de reconstituer son habituel binôme d’attaque en seconde période, en faisant entrer Jonathan David. Dans cette année 2021 où tout lui sourit, le Canadien n’a mis que trois minutes pour se mettre en évidence. Lancé par une passe laser de Benjamin André, il a remporté, avec un peu de réussite, son duel face à Gauthier Gallon (1-1, 48e).
Pas loin de doubler la mise ensuite (56e), celui qui en est désormais à onze réalisations en Ligue 1 cette saison a vu Grbic sauver les siens d’une superbe parade sur une frappe de Rominigue Kouame (60e). Dans une fin de match disputé, où l’ESTAC semblait pourtant de mieux en mieux, les visiteurs se sont faits piéger. Servi à droite dans la surface, il a vu le capitaine adverse Jimmy Giraudon dévier son centre au fond de ses propres filets, pour faire exploser le stade Mauroy de bonheur (2-1, 85e). Le LOSC, qui bascule dans la première partie de tableau, prépare ainsi de la meilleure manière l’un des matches les plus importants de leur saison, mercredi prochain en Allemagne.
Ligue 1
Les Dogues dévorent les Merlus
HIER À 19:53
Ligue 1
Fiasco à Valladolid, coup pour rien à Bordeaux : comment Ben Arfa peut-il rebondir à Lille ?
HIER À 22:17