Kylian Mbappé finit fort. Dans la foulée de l'annonce de sa prolongation de contrat au Paris Saint-Germain jusqu'en 2025, le champion du monde a réussi une nouvelle prestation de choix en claquant un triplé contre Metz, étrillé 5-0 au Parc des Princes. Et sa performance n'est pas passée inaperçue puisque vous l'avez élu meilleur joueur de la 38e et dernière journée avec 39% des suffrages, devant Gerson (28%) et Andy Delort (20%).
Au classement général, Mbappé aura dominé de la tête et des épaules la concurrence. Avec un total de 192 points, le Bondynois décroche un troisième titre de meilleur joueur de Ligue 1 après ceux obtenus en 2019 et 2021.
Le Top 10 du classement général :
1. Kylian Mbappé (PSG) 192 points
2. Wissam Ben Yedder (Monaco) 75 points
3. Martin Terrier (Rennes) 72 points
4. Dimitri Payet (Marseille) 66 points
5. Gerson (Marseille) 54 points
6. Benjamin Bourigeaud (Rennes) 50 points
7. Andy Delort (Montpellier puis Nice) 49 points
8. Gaëtan Laborde (Montpellier puis Rennes) 47 points
9. Téji Savanier (Montpellier), Anthony Lopes (OL) 46 points
Ligue 1
Avec Tudor, souffrance garantie sur facture
IL Y A 19 HEURES

Pourquoi ils étaient nommés

Kylian Mbappé (PSG) : c’était sa soirée. Après avoir annoncé sa prolongation au PSG, le natif de Bondy a régalé le Parc des Princes en inscrivant un triplé face à Metz (5-0).
Gerson (OM) : dans un match qu’il fallait absolument gagner face à Strasbourg, le Brésilien a montré les muscles. Auteur d’un doublé (4-0), il confirme de la meilleure des manières sa belle deuxième partie de saison.
Andy Delort (Nice) : dans une rencontre (très) mal embarquée à Reims, les Niçois devaient s’imposer pour espérer une place en coupe d’Europe. C’est à ce moment que Delort a décidé de sortir un triplé venu d’ailleurs et Nice s’est imposé 3-2.
Anthony Lopes (Lyon) : les Lyonnais n’avaient plus rien a jouer face à Clermont mais ils ont pu compter sur leur gardien, survolté. L’international portugais a su réaliser des parades décisives pour assurer la victoire (2-1).
Jonathan Clauss (Lens) : ce samedi, le latéral a peut-être fait ses adieux à Bollaert. Alors, il a tenu à s’illustrer devant son public en se montrant précieux sur les deux buts des Sang et or contre Monaco (2-2).
Timothy Weah (Lille) : buteur à Nice la semaine dernière, Weah est libéré. Auteur d’un doublé, l’attaquant américain a donné le tournis à la défense rennaise (2-2).
Sékou Mara (Bordeaux) : le jeune espoir des Girondins (20 ans) a montré de belles choses face à Brest en marquant deux buts. Bonne nouvelle pour Bordeaux, il sera toujours là l’année prochaine, en Ligue 2.
Paul Bernardoni (Saint-Etienne) : si les Stéphanois ont pu obtenir une 18e place synonyme de barrage, c'est en grande partie grâce au portier de 25 ans, auteur d'un grand match face à Nantes (1-1).
Thomas Mangani (Angers) : il ne pouvait pas rêver mieux. Pour son dernier match sous les couleurs angevines, le milieu de terrain de 35 ans a inscrit le premier but des siens avant de communier avec son public.
Angel Di Maria (PSG) : encore des adieux réussis. L'Argentin aura quitté le Parc des Princes avec un but et une passe décisive dans sa besace. Une belle manière de dire au revoir à son public.
QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 38E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?
Ligue 1
Officiel : Le PSG se sépare de Pochettino
HIER À 10:38
Ligue 1
Pochettino n'a rien osé
HIER À 21:50