Laurent Koscielny et Bordeaux, c'est fini... ou presque. Dans un communiqué, le club bordelais souhaite que son défenseur, mis à l'écart, se reconvertisse "dans une fonction qui reste à définir en lien avec sa carrière, puisse contribuer au développement des partenariats à l'international. Laurent Koscielny continuera ainsi à mettre son expérience au service de l'institution". Même s'il n'en est pas directement fait mention, cela pourrait suggérer que le défenseur de 36 ans pourrait mettre un terme à sa carrière en tant que joueur.
Le 11 janvier dernier, le président Gerard Lopez avait annoncé dans Sud Ouest que l'ancien Gunner "ne terminer(ait) pas la saison avec nous et qu'il quitter(ait) le club en janvier". Le dirigeant bordelais parlait d'"une décision prise pour des raisons d'orientation stratégique", mais "pas pour des raisons économiques puisqu'il a un contrat". "Cela ne nous fera pas gagner quoi que ce soit. Ça a été discuté avec lui et son entourage. Ce sera fait en bonne intelligence, dans le respect du joueur et de son contrat", avait-il ajouté, évoquant également "le droit de se reconvertir aussi. Il y a un éventail de possibilités, elles sont toutes sur la table".
Ligue 1
Avec Tudor, souffrance garantie sur facture
HIER À 21:50
Suivez les JO de Pékin et une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Ces dernières jours, des rumeurs faisaient état de contacts entre Koscielny et Lorient, son ancien club, qui ont été démenties depuis. Par ailleurs, Bordeaux, qui devrait enrôler d'ici minuit le défenseur international bosnien de Malmö Anel Ahmedhodzic, a officialisé le départ sous forme de prêt du milieu brésilien Otavio à l'Atlético Mineiro, club avec lequel il s'était déjà engagé à compter de juillet prochain.

Contre-nature et ADN bafoué : ce que dit le transfert d’Aubameyang de l’état du Barça

Ligue 1
Officiel : Le PSG se sépare de Pochettino
HIER À 10:38
Ligue 1
Pochettino n'a rien osé
04/07/2022 À 21:50