Robert Lewandowski (POL/Bayern Munich)

Age : 33 ans
Fin du contrat : 2023
Valeur estimée : 50 millions d'euros (transfermarkt.fr)
Sa saison : 46 matches, 50 buts, 7 passes décisives (TCC)
  • Pourquoi lui ?
Premier League
Salah prolonge à Liverpool
01/07/2022 À 15:11
En Europe, seuls deux joueurs ont inscrit plus de buts que Mbappé cette saison : Karim Benzema (44 buts), mais le Français est intouchable au Real. Et Robert Lewandowski, le meilleur buteur en 2021-22 avec 50 réalisations. Le dauphin de Leo Messi au dernier classement du Ballon d'Or est une référence au poste d'avant-centre, et son profil technique semble compatible avec ceux de Neymar et Messi s'il devait former le trio d'attaque parisien avec le Brésilien et l'Argentin. Son expérience, sa capacité à être décisif en Ligue des champions et sa volonté de quitter le Bayern finissent d'en faire un candidat crédible.
  • Pourquoi ça peut coincer ?
Paris ne semble pas vraiment positionné sur ce dossier où le FC Barcelone a pris de l'avance malgré ses difficultés financières, tandis que Chelsea est à l'affût. Lewandowski n'est pas gratuit. Le Bayern, qui entend bien le conserver, exigerait au moins 40 millions d'euros pour libérer son buteur de sa dernière année de contrat. Sans même évoquer le salaire (estimé à 23 millions d'euros par an au Bayern), le prix du transfert a déjà de quoi faire réfléchir pour un joueur qui aura 34 ans au mois d'août. Le Polonais donne la belle impression de se bonifier avec l'âge. Mais ce ne serait pas un renfort d'avenir.

Pourquoi le Bayern ne regrettera pas Haaland

Mohamed Salah (EGY/Liverpool)

Age : 29 ans
Fin du contrat : 2023
Valeur estimée : 100 millions d'euros (transfermarkt.fr)
Sa saison : 49 matches, 30 buts, 16 passes décisives (TCC)
  • Pourquoi lui ?
Il a un point commun avec Mbappé et Benzema : être le meilleur buteur (22 buts) et le meilleur passeur (13 passes décisives) de son championnat. Cela en fait l'une des individualités majeures de la saison en Europe, et un candidat naturel à une éventuelle succession de Mbappé. L'Egyptien, également brillant en Ligue des champions avec 8 réalisations, a largement prouvé sa capacité à faire basculer des matches sur son talent. Il est surtout à un an de la fin de son contrat avec Liverpool et semble ouvert à l'idée d'un départ. Dans ce contexte, c'est au moins une opportunité à étudier.
  • Pourquoi ça peut coincer ?
Comme Lewandowski, Salah n'est pas en fin de contrat. Son transfert constituerait un investissement important, certainement davantage que celui du Polonais, notamment parce qu'il est plus jeune. Surtout, le profil technique n'est pas forcément celui qui correspond le mieux pour remplacer Mbappé. Mo Salah s'inscrit davantage dans le registre de Leo Messi qui devrait, lui, rester dans la capitale la saison prochaine. L'associer à la Pulga et à Neymar n'offrirait pas vraiment l'attaque la plus compatible au PSG. Même si les grands joueurs trouvent souvent le moyen de s'entendre.

Benzema déjà sacré ? "Salah et Mané vont connaître une dispersion des voix fatale"

Romelu Lukaku (BEL/Chelsea)

Age : 29 ans
Fin du contrat : 2026
Valeur estimée : 85 millions d'euros (transfermarkt.fr)
Sa saison : 43 matches, 15 buts, 2 passes décisives (TCC)
  • Pourquoi lui ?
Il devait être le chaînon manquant de Chelsea, et c'est la raison pour laquelle les Blues ont déboursé 113 millions d'euros pour l'arracher à l'Inter l'été dernier. Mais ce deuxième mariage du club londonien avec le buteur belge n'a pas fonctionné. Lukaku n'a pas caché ses états d'âme, estimant que le système de Thomas Tuchel ne lui convenait pas et manifestant son désir de retourner à l'Inter. Sa saison plus que décevante doit être relativisée par rapport au contexte. Le Diable Rouge est l'un des meilleurs avant-centres au monde et il a un profil qui fait défaut au PSG.
  • Pourquoi ça peut coincer ?
Chelsea ne bradera pas le Belge. Pour le libérer, le club anglais exigera au moins la somme investie l'an dernier pour le recruter. Le PSG a de très gros moyens, mais il a aussi des raisons de réfléchir à deux fois avant de mettre plus de 100 millions sur la table pour Lukaku, même si ce montant n'est pas très éloigné de sa valeur estimée. Aussi, son profil ne convient pas totalement. L'impact physique du Belge et son jeu dos au but sont des atouts complémentaires à ceux de Neymar et Messi. Mais ses approximations techniques limitent le potentiel des combinaisons entre les trois joueurs.

Haaland va-t-il tuer le suspense en Angleterre ? "Cela peut briser le duopole City-Liverpool"

Darwin Nuñez (URU/Benfica Lisbonne)

Age : 22 ans
Fin du contrat : 2025
Valeur estimée : 40 millions d'euros (transfermarkt.fr)
Sa saison : 41 matches, 34 buts, 4 passes décisives (TCC)
  • Pourquoi lui ?
C'est l'un des buteurs en vogue du moment, auteur d'une saison éblouissante tant dans le championnat portugais (26 buts en 28 matches) qu'en Ligue des champions (6 buts en 10 matches). De tous les prétendants à une éventuelle succession de Mbappé, c'est peut-être celui qui offre profil le plus attractif : avant-centre polyvalent, capable de bouger sur tout le front de l'attaque, de faire la différence individuellement sur ses qualités de dribbles et d'accélération, bon passeur, combatif et présent dans le domaine aérien. Un jeune à fort potentiel qui a de quoi séduire le PSG.
  • Pourquoi ça peut coincer ?
Darwin n'a pas séduit que le PSG. Manchester United, Chelsea, le Bayern Munich et le Borussia Dortmund, entre autres, sont des pistes évoquées pour l'attaquant uruguayen… Une concurrence féroce qui peut surtout permettre au Benfica de faire monter les enchères. Le club lisboète exigerait au moins 60 millions d'euros pour libérer son joueur, mais ce prix serait susceptible de se rapprocher des 80-100 millions d'euros si Paris venait à perdre Mbappé et taper à la porte des dirigeants portugais. La somme peut légitimement paraître élevée pour un joueur très prometteur, certes, mais pas totalement confirmé.

Darwin Nunez avec Benfica

Crédit: Getty Images

João Felix (POR/Atlético de Madrid)

Age : 22 ans
Fin du contrat : 2026
Valeur estimée : 70 millions d'euros (transfermarkt.fr)
Sa saison : 35 matches, 10 buts, 6 passes décisives (TCC)
  • Pourquoi lui ?
Comme Mbappé, il a très rapidement été présenté comme le meilleur espoir de sa génération. Son transfert à l'Atlético de Madrid pour 126 millions d'euros à l'été 2019 allait dans ce sens. La pépite portugaise a montré l'étendue de son talent sous le maillot des Colchoneros et garde une belle marge de progression compte tenu de son âge. Après trois années au sein du club madrilène, il peut être ouvert à une nouvelle expérience et les bonnes relations entre son agent, Jorge Mendes, et la direction du PSG en font une cible à prendre en compte pour le club de la capitale.
  • Pourquoi ça coince ?
C'est là aussi une piste qui a un prix. Le Portugais a encore quatre ans de contrat et l'Atlético a tout loisir de faire monter les enchères, d'autant plus que son joueur serait également dans le viseur du FC Barcelone. Aussi, si João Felix a prouvé son talent au sein du club rojiblanco, il n'a pas totalement répondu aux attentes pour autant, à l'image de ses statistiques cette saison. Et si son éventuelle association avec Neymar et Messi peut rendre les défenses adverses totalement folles, le Portugais n'est pas vraiment le buteur prolifique dont Paris a besoin pour remplacer Mbappé.

Joao Félix (Atlético Madrid)

Crédit: Getty Images

Premier League
Cristiano Ronaldo, les improbables pistes Chelsea... et AS Rome
25/06/2022 À 19:16
Ligue 1
Mbappé : "C’est le projet du club, pas mon projet"
24/06/2022 À 19:34