Mohamed Bayo comparaîtra devant le tribunal correctionnel en juin, a indiqué le parquet lundi. Le joueur clermontois, placé en garde à vue dimanche après un accident de la circulation, a été remis en liberté lundi matin. Il sera jugé pour "conduite sous l'empire d'un état alcoolique" en état de récidive et "blessures involontaires avec interruption temporaire de travail de moins de trois mois par violation d'une obligation de sécurité", a précisé le procureur de la République à Clermont-Ferrand, Éric Maillaud.
Meilleur buteur de son équipe en Ligue 1 avec six réalisations, Mohamed Bayo avait été interpellé peu après un accrochage entre sa voiture et un autre véhicule au niveau d'une intersection, à Chamalières. Le joueur, qui était "alcoolisé", a "commis un délit de fuite" mais des témoins l'ayant reconnu, il avait été arrêté et placé en garde à vue rapidement après les faits, selon le parquet.
Ligue 1
"On a l'air un tout petit peu moins cons" : Dupraz ne s'enflamme pas malgré la victoire
IL Y A 8 HEURES
Dans le même temps, le joueur de 23 ans a présenté ses "sincères excuses" sur les réseaux sociaux, aux blessés, à leurs proches, ainsi qu'à son club. "J'ai fait preuve d'une attitude irresponsable après le match face à Nantes. Au moment de l'accident, j'ai paniqué, j'ai eu peur des conséquences", a déclaré le joueur. "En attendant" le procès, "dès demain (mardi), je me replongerai dans le travail avec le Clermont Foot. Pardon", a-t-il conclu.

Lewandowski, Messi, Benzema... Nos favoris pour le Ballon d'Or

Ligue 1
Une septième plainte déposée contre Chabane pour agression sexuelle
IL Y A 8 HEURES
Ligue 1
Les Verts retrouvent la victoire et l'espoir
IL Y A 9 HEURES