Moins de vingt-quatre heures après les graves incidents du Groupama Stadium où le choc entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille a été interrompu après quatre petites minutes de jeu, la commission de discipline déjà rendu une première décision, provisoire, en annonçant un huis clos total du Groupama Stadium "jusqu’au prononcé de la mesure définitive", apprend-on dans le communiqué publié par la Ligue de Football Professionnel.
La rencontre opposant l'OL au Stade de Reims le 1er décembre sera donc disputée devant des tribunes vidées de leurs spectateurs. Dimanche, l'un d'entre eux avait jeté une bouteille d'eau sur Dimitri Payet, qui l'a reçue en pleine tête. A la suite de cela, le match a été définitivement interrompu après deux bonnes heures de palabres et de tergiversations en tout genre.
Le dossier va désormais être mis en instruction et la décision sera rendue le mercredi 8 décembre 2021. La commission de discipline statuera sur les deux points suivants : quelle responsabilité pour l'Olympique Lyonnais ? Elle décidera aussi du sort de la rencontre.
Ligue 1
Aulas, l'occasion rêvée et ratée de prendre de la hauteur
22/11/2021 À 08:19

Quelles sanctions après OL-OM ? "Cette fois, la Ligue n'a pas le droit de se tromper"

Ligue 1
Le duel Bosz - Dupraz, symbole d'un derby de moribonds
IL Y A 20 MINUTES
Ligue 1
Caqueret - Aouar : pourquoi les Lyonnais n’ont plus le pouvoir
IL Y A 24 MINUTES