Marseille-PSG suivi partout ? L'audience mondiale du classique de la L1 dimanche pourrait décoller avec la présence de Lionel Messi, la Ligue de football professionnel (LFP) espérant augmenter "sensiblement la portée du championnat à l'international" cette saison.
C'est un axe de progression de la Ligue 1, qui a fait du développement à l'étranger l'une de ses planches de salut : pour l'heure, ses droits TV à l'international sont limités à environ 80 millions d'euros par an jusqu'en 2024, très loin du 1,5 milliard d'euros de la Premier League, le championnat qui génère le plus d'argent, ou même des 139 millions d'euros de la Serie A (hors Etats-Unis et Moyen-Orient). Et une affiche de prestige comme OM-PSG, réhaussé par l'éclat des six Ballons d'Or de Messi, peut contribuer à mieux vendre la Ligue 1 hors de France lors du prochain cycle de droits.
Ligue 1
Propos racistes visan Suk : L'OM lance une procédure interne, Longoria en colère
IL Y A 10 MINUTES
Une couverture internationale sans précédent
L'an dernier, pour la victoire de Marseille au Parc des Princes le 13 septembre 2020 (1-0), près de 5 millions de téléspectateurs avaient suivi la rencontre à l'international, "point culminant" d'une saison 2020-2021 où la Ligue 1, diffusée par 55 chaînes dans 208 territoires selon la LFP, a généré une audience cumulée de 580 millions de téléspectateurs, un chiffre en hausse de 20%. "La tendance devrait se poursuivre lors de la saison 2021-2022, qui verra la Ligue 1 bénéficier d'une couverture internationale sans précédent", relève la LFP dans une communication transmise à l'AFP, se félicitant de disposer de nouveaux diffuseurs de grande envergure en Chine (Migu), en Inde (Viacom18), au Brésil (ESPN), aux Pays-Bas (Ziggo) ou en Italie (Sky).
Cet afflux de diffuseurs "augmentera sensiblement la portée du championnat à l'international", souligne la Ligue, qui dit en mesurer déjà les effets. Ainsi, la chaîne YouTube en anglais de la Ligue 1 a affiché des chiffres record avec une croissance de plus de 50% du nombre d"abonnés depuis le début de la saison et 12 millions de vues sur le seul mois d"août. Et le premier match de Messi avec le PSG à Reims le 29 août (2-0) a pulvérisé le record d'audience de la Ligue 1 à l'étranger avec plus de 14 millions de téléspectateurs, selon la LFP.

Dhorasoo : "Lors de la finale PSG-OM en 2006, je tire une fois et ça va dans le but, c’est fou"

Toutefois, la marge de progression reste immense. A titre de comparaison, la Liga revendique pas moins de 650 millions de téléspectateurs potentiels "aux quatre coins du monde" pour le Clasico Barcelone-Real Madrid de dimanche (16h15), assurant disposer de "l'affiche de clubs la plus suivie" sur la planète. Mais même au pays du Barça et du Real, la chaîne Cuatro a décidé de diffuser le classique OM-PSG en clair et en direct dimanche soir avec aux commentaires notamment l'ancien attaquant Fernando Morientes, brièvement passé par l'OM (2009-10).
Le public espagnol consomme du football français parce qu'il consomme ses stars
Cuatro a été encouragée par les audiences de Telecinco (autre chaîne du groupe Mediaset) pour la rencontre Reims-PSG, devenu le match d'un championnat étranger le plus regardé de l'histoire de la télévision espagnole avec 2,2 millions de téléspectateurs en moyenne, et des pics à 6,7 millions, selon Mediaset.
"Evidemment, l'intérêt en Espagne est supérieur à auparavant, comme l'ont prouvé les chiffres du premier match de Messi contre Reims, relève pour l'AFP une responsable de communication du groupe Kosmos, dirigé par Gerard Piqué, qui détient les droits de commercialisation de la Ligue 1 en Espagne. Il devrait y avoir minimum autant de gens (dimanche) que pour ce match-là. Le public espagnol consomme du football français parce qu'il consomme ses stars."
Au Brésil, "le classique" est diffusé depuis plusieurs années, surtout depuis que Neymar porte les couleurs du club parisien. Pour les téléspectateurs brésiliens, plus que l'affiche OM-PSG, c'est surtout le club parisien qui attire l'attention, pour la présence de "Ney" et de Messi. Mais la presse brésilienne se penche aussi sur les résultats de l'OM de Jorge Sampaoli, puisque le technicien argentin a dirigé Santos et l'Atlético Mineiro.

Priorité à Inter-Juve en Angleterre

En Angleterre, pays peu tourné vers le football étranger, le diffuseur de la Ligue 1 BT Sports donnera dimanche la priorité au choc italien Inter Milan-Juventus Turin (20h45) sur son canal BT Sports 1, l'affiche OM-PSG étant reléguée sur BT Sports 2. Et en Italie, la rencontre diffusée sur Sky risque de souffrir de la concurrence médiatique de deux évènements sportifs majeurs dimanche : le dernier grand prix MotoGP en Italie de l'icône Valentino Rossi, et surtout Inter-Juve en Serie A, à la même heure qu'OM-PSG.
Ligue 1
Attention danger : "Sampaoli ressemble de plus en plus à Villas-Boas"
IL Y A 3 HEURES
Ligue 1
Idées en berne, influence diminuée et autorité limitée : A quoi sert Leonardo ?
IL Y A 3 HEURES