Une chute qui fait froid dans le dos et des conséquences qui inquiètent le PSG. Ce dimanche, Neymar a dû être évacué sur civière à Geoffroy-Guichard après une grosse torsion de la cheville gauche face à Saint-Etienne (3-1). Après avoir évité le tacle du défenseur Yvann Maçon, le Brésilien a finalement marché sur le pied de celui-ci en se réceptionnant, sa cheville se pliant dans un angle inquiétant.
Instantanément, Neymar a crié et a fait signe à son banc, comme s’il avait compris la mesure de sa blessure (87e). Après de très longues minutes passées au sol, le Brésilien a finalement été incapable de se relever et a été évacué sur civière, en larmes et en se tenant le visage.
Récupérons, ces contre-temps font malheureusement partie de la vie d'un athlète
Ligue 1
Messi reçoit un maillot dédicacé par le pape François
IL Y A 9 HEURES
"Pour l'instant, il ressent la douleur de la torsion de sa cheville. Il passera des examens demain pour en savoir plus", a détaillé son entraîneur Mauricio Pochettino en conférence de presse. Souvent touché depuis son arrivée au PSG en 2017, le numéro 10 parisien pourrait s’exposer à une nouvelle longue absence. Une histoire qui se répète, pour le plus grand malheur du PSG et du Brésilien. Celui-ci a quitté le stade Geoffreoy-Guichard avec une grosse attelle et des béquilles. Selon TF1, il passera des examens médicaux lundi, à paris. RMC avance de son côté ce dimanche soir que Neymar, qui souffrirait d'une grosse entorse, serait absent six semaines.
Le Brésilien a donné une première réaction sur son compte Instagram. Sans donner plus d'informations sur la nature de sa blessure, Neymar laisse entendre sa déception, et une absence conséquente. "Récupérons, ces contre-temps font malheureusement partie de la vie d'un athlète, explique l'attaquant parisien dans un post déjà liké 1,5 million de fois en une demi-heure. Maintenant, c'est comme ça, vous devez relever la tête et repartir de l'avant." Neymar en est en tout cas convaincu, il reviendra "meilleur et plus fort". Le PSG espère certainement que cela soit surtout au plus tôt.
Ligue 1
Entraîner Bordeaux ? Henry calme le jeu sans être très clair
IL Y A 9 HEURES
Ligue 1
Solide en janvier, Lyon fait face à un mois de février décisif
IL Y A 19 HEURES