Au lendemain de PSG-OL, et du penalty accordé à Neymar, Jean-Michel Aulas ne décolère pas. Ce lundi, le président de l'Olympique Lyonnais en a remis une couche sur son compte Twitter et a demandé à ce que les arbitres puissent porter un micro pendant les rencontres. "Il est temps pour l’arbitrage du foot de faire sa révolution, d’être transparent : la seule solution est d’avoir comme au rugby des arbitres avec micros ouverts, tout comme les échanges VAR. Pourquoi refuser de voir la double faute de Neymar qui entraîne la chute de Malo Gusto?", a écrit le patron de l'OL.
A la 63e minute du match PSG-OL, Neymar s’est retrouvé au sol dans la surface lyonnaise, après un duel avec Malo Gusto. L'arbitre Clément Turpin n’a alors pas hésité pour désigner le point de penalty. Intervenu pour vérifier la faute, le VAR ne lui a pas demandé d'aller visionner les images sur l'écran de contrôle et ainsi validé le premier choix de l'officiel. "Le penalty est une aberration. Le VAR aurait dû intervenir. La décision n'est pas normale", s'est plaint Jean-Michel Aulas sur OL TV, après la rencontre.
Ligue 1
Un supporter lillois condamné à huit mois de prison avec sursis
HIER À 18:29

"Paqueta, c'est Kanté et Pogba à la fois"

Alors que l'OL accueillera Troyes, ce mercredi, le président lyonnais est passé des paroles aux actes. Ce lundi, le patron du neuvième de Ligue 1 a retweeté la pétition pour que les arbitres chargés du VAR aient le micro ouvert.

Gestion du cas Messi : "Pochettino s'est mis dans de sales draps"

Ligue 1
Le divorce est proche : Puel et l'ASSE vers une séparation imminente
HIER À 17:30
Ligue 1
Ruffier va retrouver l'AS Saint-Etienne devant les Prud'hommes en février 2022
HIER À 10:58