Cette fois c'est sûr, les deux hommes ne passeront pas leurs vacances ensemble. Plus de deux semaines après l'officialisation de son départ à Nice, Christophe Galtier a expliqué pourquoi les négociations avaient tant traîné et s'en est pris à son ex-président Olivier Letang. "On a connu une très belle réussite, elle ne m’appartient pas, c’est celle des joueurs, d’un staff uni. Suis-je déçu ? Je vais la faire courte, j’ai lu leur communiqué... Cela reflète l’état d’esprit de certains. Il a peut-être pensé qu’il était champion de France, ou que c’était grâce à lui", a-t-il indiqué dans un entretien à paraître mercredi dans Nice-Matin.
Dans les colonnes de L'Equipe, le technicien de 54 ans a enfoncé le clou. Sans jamais prononcer une seule fois le nom d'Olivier Letang. "Le dirigeant a fait abstraction de ma position, en pensant que le titre et la Ligue des champions allaient me faire changer d'avis. Ce n'était pas le cas et je l'avais précisé bien en amont", a précisé l'ex-entraîneur de l'AS Saint-Etienne. Selon lui, le successeur de Gerard Lopez à la tête du LOSC a trop fait traîner le dossier en longueur et "n'a pas accepté" son choix. Le choix de ne "pas faire une saison de plus au LOSC".
Aimer une personne, ce n'est pas le dire. C'est le prouver
Ligue 1
Le départ de Wijnaldum, symbole d'un PSG en galère avec ses milieux
05/08/2022 À 19:59
"Cela a pris beaucoup de temps, c'était un feuilleton dont je me serais bien passé... Aimer une personne, ce n'est pas le dire. C'est le prouver, a-t-il renchéri dans L'Equipe. C'était clair depuis un moment (son départ de Lille), et je pensais que le dirigeant avait intégré ma position dès lors que je lui en avais fait part depuis un certain temps. Mais j'avais la faiblesse de penser qu'avec mon parcours et l'héritage que j'avais laissé, on aurait pu me laisser partir dans d'autres conditions. On essaye d'être le plus honnête possible, le plus transparent possible, et je l'ai été." Désormais à la tête de l'équipe niçoise, Christophe Galtier va pouvoir commencer à poser les premières pierres de son nouveau projet.

Notre équipe-type de l’Euro

Ligue 1
Le PSG prête Wijnaldum à la Roma
05/08/2022 À 18:20
Ligue 1
Veretout atterrit à Marseille
05/08/2022 À 17:36