Marseille a fait le plein de confiance. A quatre jours de la réception du Sporting Portugal en Ligue des champions, les Phocéens se sont offert une large victoire à Angers, ce vendredi, en ouverture de la 9e journée de Ligue 1 (0-3). Avec un but et deux passes décisives, Jonathan Clauss a été le grand artisan de ce succès amplement mérité. Il permet même à l’OM de se retrouver provisoirement en tête du championnat. Avec une longueur d’avance sur le PSG qui accueille Nice, ce samedi.
Ligue 1
L'OM, un leader sûr de ses forces : "On mérite d’être là où on est"
30/09/2022 À 22:04
Avec un onze de départ remanié, Marseille a eu besoin d’une bonne demi-heure pour se mettre sur la bonne voie. Gênés par la bonne entame des Angevins, les Olympiens ont fait basculer la rencontre sur leur première véritable situation. Positionné en piston gauche pour suppléer Nuno Tavares suspendu, Clauss s’est joué de Valéry grâce à un passement de jambes et a inscrit son premier but avec son nouveau maillot (0-1, 35e).

Dieng de retour sur le terrain

Une ouverture du score libératrice pour les Marseillais qui ont ensuite eu la totale maitrise des débats. Et ils ont fait la différence dès la reprise. Après une interception au milieu de terrain, Clauss a accéléré pour servir idéalement Suarez, démarqué dans la surface. Et le Colombien a fait le break (0-2, 50e). Peu de temps après, l’international français a centré pour Gerson qui a anéanti les derniers espoirs angevins d’un tir du gauche (0-3, 59e).
Marseille a pu gérer à sa guise la suite du match. Les joueurs de l’OM n’ont presque pas été inquiétés. Si ce n’est sur deux ou trois situations, à la suite de quelques inattentions. Ce scenario idéal a même permis l’entrée en jeu de l’ex-banni Bamba Dieng. Le Sénégalais a d’ailleurs été tout proche d’un quatrième but sur la fin. Une frappe en angle fermée bien repoussée par Fofana (90e). Qu’importe, avec cette victoire, les Olympiens égalent le meilleur total de points après 9 journées de toute l’histoire du club dans l’élite.

Paris doit-il prolonger Messi ? "Le PSG doit d'abord patienter"

Ligue 1
Le choc Harit comme motivation : "On avait à cœur de le faire pour lui"
13/11/2022 À 23:25
Ligue 1
Les Monégasques sont en colère : "L'arbitre était pour Marseille"
13/11/2022 À 22:46