Malgré trois qualifications pour la C1 pendant son ère à l'OL, Bruno Génésio a été écarté à l'issue de la saison 2018-19. Ce mois-ci, le technicien de 56 ans, qui a rebondi à Rennes où il a été élu meilleur entraîneur de Ligue 1 lors de l'exercice 2021-22, a évoqué l'Olympique Lyonnais, où les supporters n'ont cessé de demander son départ entre 2016 et 2019. "Si c’est moi qui fait la saison de Lyon cette année, à la place Peter Bosz, je me fais découper toute la saison", a confié Bruno Génésio à l'After Foot La Revue.
"La première chose qui a joué contre moi, c’est cet a priori défavorable dès ma nomination que je peux comprendre puisqu’on inaugurait le nouveau stade, que beaucoup de gens pensaient que ça aurait dû être José Mourinho ou un autre entraîneur reconnu, qui avait gagné des titres, a-t-il renchéri. Et c’est moi, entraîneur adjoint, qui prends le poste. Je comprenais qu’on s’interroge sur ma faculté à gérer un groupe, avec des stars, etc... Dans l’ensemble, je dis bien dans l’ensemble, les résultats et le jeu proposé ont été plutôt bons, mais on n’est jamais sorti de ce credo : ‘Genesio, il n’est pas fait pour ce poste’."
Ligue 1
Lopes, premier soutien de Bosz : "On ne lâchera personne"
HIER À 15:34
Dans un entretien accordé à L'Equipe en début de semaine, Jean-Michel Aulas a indiqué avoir songé à se séparer de Peter Bosz, huitième en 2021-22 et sixième cette saison après six journées.
Ligue 1
Vers dix jours d'absence pour Clauss
HIER À 13:38
Ligue 1
Le dénicheur de talents lensois à Nice : les directeurs sportifs, toujours plus convoités
HIER À 13:10