Pour sa première à l'Allianz Riviera cette saison, l'OGC Nice n'a pas gagné. Tenu en échec par le Racing Club de Strasbourg (1-1), les Aiglons ont ouvert le score mais se sont fait surprendre en début de seconde période. Plus dominateurs en fin de match, les hommes de Lucien Favre n'ont pas trouvé la solution pour marquer une deuxième fois dans la rencontre et comptabilisent deux points en deux journées. À noter également : les deux gardiens de but Kasper Schmeichel et Matz Sels ont été déterminants pour limiter la casse au sein de leurs défenses respectives.
C'était une affiche qui promettait un duel serré, cela s'est vérifié. À domicile, le Gym devait assumer ses ambitions européennes pour la fin de saison contre un adversaire direct. Finalement, les locaux n'ont pris qu'un seul point et peuvent s'en mordre les doigts. Si les premières minutes de la partie étaient plutôt équilibrées, Nice s'est procuré la première occasion sur un centre-tir de Khéphren Thuram détourné par Sels (10e).
Ligue 1
Possible première pour Ekitike, à la place de Mbappé... ou Messi
IL Y A 9 HEURES

Schmeichel a déjà conquis l'Allianz Riviera

En guise de réponse, Kevin Gameiro a tenté sa chance devant un Schmeichel bien sorti à sa rencontre (15e), puis Alexander Djiku a buté sur le dernier rempart danois (23e). Finalement, Nice a ouvert le score grâce à un penalty obtenu par Amine Gouiri et transformé de sang froid par Andy Delort (35e, 1-0).
Devant à la pause, Nice s'est endormi au retour des vestiaires. Si Schmeichel a fait parler toute sa classe pour sortir vainqueur d'un face à face devant Habib Diallo (46e), le gardien a dû s'incliner devant Gameiro, idéalement lancé par Adrien Thomasson (56e, 1-1).
Avec ce but égalisateur, Strasbourg est entré dans un spirale positive pendant que Nice s'est mis à douter à l'image de Delort, maladroit devant le but (60e), tout comme les nouveaux entrants Youcef Atal (84e), Pablo Rosario (85e) ou Aaron Ramsey (90e). Sans solution et même tout proche de concéder la défaite sur une dernière occasion de Ludovic Ajorque (93e), Nice a pris un point de plus mais commence à prendre du retard sur les places européennes.

Kasper Schmeichel lors de la rencontre Nice - Strasbourg en Ligue 1

Crédit: Getty Images

Ligue 1
79 points, 34 rouges, 0 victoire… Les chiffres surprenants après 8 journées
19/09/2022 À 22:29
Ligue 1
L'avenir de Favre serait déjà ménacé à Nice
19/09/2022 À 19:16