Rennes a enfin gardé sa cage inviolée. Pour la première fois de la saison, le Stade Rennais n'a pas pris de but. Et a réussi de l'autre côté du terrain un festival offensif pour écraser Auxerre (5-0). Mais l'autre bonne nouvelle du jour est la prestation d'Amine Gouiri. Car l'ancien prodige de l'Olympique lyonnais a marqué ! Son premier but avec le Stade Rennais. Son premier en Ligue 1 depuis janvier dernier, surtout ! Une éternité. "C'est un soulagement", a reconnu l'ancien Niçois sur Canal +.
Un soulagement. Presque une renaissance même. Échangé cet été contre Gaëtan Laborde, Amine Gouiri accumulait les doutes devant le but depuis de longs mois en championnat. Certes, il avait inscrit trois réalisations en juin avec les Bleuets. Mais en L1, il était bien à l'arrêt, incapable de retrouver l'efficacité qui avait conquis Nice. Sur la côte d'Azur, il a quand même planté 28 buts et délivré 18 passes décisives en 88 matches, toutes compétitions confondues, malgré son passage à vide de 2022. C'est aujourd'hui une affaire à conjuguer au passé.
Ligue 1
Ekitike, enfin : "Ça me délivre, même si je n’aime pas dire ce mot"
13/11/2022 À 14:57
Ce but m'a fait énormément de bien
Un peu moins de 130 minutes après ses premiers pas avec le maillot du Stade Rennais sur les épaules, l'attaquant formé à l'OL a chassé ses démons en faisant preuve d'aplomb pour tromper Benoît Costil. Un vrai but d'avant-centre. "J'ai eu beaucoup de sang-froid. Je suis très content de retrouver le chemin des filets, surtout au Roazhon Park", a lancé le natif de Bourgoin-Jallieu, avant d'enchaîner en zone mixte. "J'avais à cœur de bien débuter ici. Et ce but m'a fait énormément de bien".
Sa réalisation a en plus été un tournant dans ce match. Alors que Rennes retombait dans ses travers du début de saison, son but a tout changé. "Le but qu'Amine (Gouiri) va chercher est le tournant du match, ça leur a mis un coup sur la tête et ça nous a redonné de la confiance", a apprécié Bruno Genesio. "On a subi au début de deuxième période. Et mon but a relancé la machine. Et on a déroulé ensuite. Mais la bonne nouvelle : on a fait un clean sheet. Ça nous permet de prendre confiance et d'enchaîner sur la suite", se réjouit celui qui est devenu le joueur le plus cher de l'histoire de Rennes, dépassant les 26 millions déboursés en 2020 pour l'ailier belge Jérémy Doku.
C'est sur un pressing
Sur le plan personnel aussi, ce but n'a évidemment rien d'anodin. Parce qu'il peut être un déclic après des mois d'échec. Mais pas seulement. Gouiri, qui a ensuite délivré une passe décisive pour Martin Terrier, a aussi su sortir de son registre pour aller chercher cette réalisation en allant arracher la balle au milieu de terrain, avant d'effacer deux défenseurs et de placer sa frappe du droit (2-0, 68e). "C'est sur un pressing", se félicite-t-il. "Et sur cet aspect-là, je dois progresser, sur l'aspect défensif. Donc je suis content de marquer en récupérant le ballon", a-t-il glissé.
Soulagé, délivré et ravi de son pressing, Amine Gouiri compte maintenant poursuivre sur cette lancée. "Mon adaptation s'est très bien passée. Pour les automatismes, ce n'est pas encore parfait. Mais je viens d'arriver. Au fur et à mesure, ça va prendre forme. On va travailler pour répéter ce genre de prestations", annonce-t-il. Un discours qui tient pour le Stade Rennais dans son ensemble.
Ligue 1
Le PSG fait exploser Auxerre
13/11/2022 À 13:56
Ligue 1
Messi, Mbappé et Neymar titulaires contre Auxerre
13/11/2022 À 11:15