Les Merlus s’offrent du Lyon ce soir. Le FC Lorient s’est imposé face à l’OL (3-1) au terme d'un match en retard comptant pour la 2e journée de Ligue 1. Les Gones se sont montrés dépassés par l’intensité du FC Lorient, en attaque comme en défense. Et les hommes de Peter Bosz ont été trop brouillons pour se révéler véritablement dangereux. Avec trois points dans leur besace, les joueurs de Régis Le Bris passent devant Lille au classement et s’emparent de la 5e place avec 13 points. Leurs adversaires du soir restent 4e avec le même nombre de points grâce à une meilleure différence de but, mais perdent l’occasion de revenir à hauteur du PSG et de l’OM.
Le film du match I Calendrier et résultats I Classement
Ligue 1
Cheyrou évoque le mercato de l'OL : "S'il y a des ajustements à faire…"
14/11/2022 À 20:51

L’OL à la peine

Il y a eu trop d’erreurs du côté de l’Olympique Lyonnais pour pouvoir réellement espérer mieux. Les joueurs de Peter Bosz ont pourtant rapidement réagi après l’ouverture du score lorientaise, sur une finition chirurgicale du capitaine Alexandre Lacazette (28e, 1-1). Mais les Gones se sont montrés bien trop indisciplinés et fébriles, à l’image de Thiago Mendes, remplacé à la mi-temps. Positionné en défense centrale, le Brésilien a fait la faute menant au premier but, puis s'est rendu coupable d’une perte de balle à l’entrée de sa surface sur le but de Terem Moffi (33e, 2-1).
Les cinq changements de l’entraîneur néerlandais n’ont pas eu l’effet escompté, les Lyonnais s’entêtant dans l’axe en délaissant les côtés. Mais trop pressés d’aller vers l’avant, ou trop lents dans leurs changements de rythme, ils n’ont pu forcer la densité lorientaise dans l’entrejeu. Bilan : le podium qui s’éloigne temporairement pour le club rhodanien.

Des Lorientais affamés

Dès le début du match, les Lorientais avaient quant à eux annoncé la couleur : contre-pressing, récupération et jeu vertical. D’un coup-franc superbement fouetté dans la lucarne gauche de Lyon, Enzo Le Fée a parfaitement lancé son équipe vers la victoire dès la 6e minute (1-0). Les Lorientais ont pressé haut et dur, exploitant leurs contre-attaques à la perfection. Moffi, auteur du deuxième but et d’un match de très bonne facture, a multiplié les courses au cœur de l’entrejeu lyonnais. Sur une énième contre-offensive, c’est Dango Ouattara qui est venu éteindre les espoirs lyonnais (49e, 3-1). Les joueurs de Régis Le Bris ont fait preuve d’une solidarité exemplaire, et confirment ainsi leur excellent début de saison en grimpant d’une place.

Enzo Le Fée (Lorient) face à Nicolas Tagliafico (Lyon), mercredi 7 septembre 2022. / Ligue 1

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Du coeur pour Strasbourg, des regrets pour Lorient
13/11/2022 À 18:02
Ligue 1
Favre sous tension à Nice : "Il y a des tas de choses dont je ne veux pas parler"
12/11/2022 À 11:38