Une confiance à durée... déterminée. Après trois défaites consécutives face à Lorient, Monaco et le PSG, Peter Bosz se sait observé de très près par ses dirigeants, qui attendent, au sortir de cette trêve invernationale, une réaction et surtout des résultats. Interrogé par L'Equipe ce mardi, Jean-Michel Aulas en a profité pour confirmer sa confiance en son entraîneur, tout en révélant avoir songé à le remplacer après cette série de revers.
"On ne va pas tout remettre en cause après trois défaites successives, a confié le président de l'OL. Mais est-ce qu'on ne prend pas un risque supplémentaire en changeant d'entraîneur alors que c'est la huitième journée, qu'on a 13 points en étant sixième ? Ce n'est pas raisonnable mais dire qu'on n'y a pas pensé, non. Mais la réponse à la question, c'est qu'on met le coach et tout le staff dans les meilleures conditions pour réussir. Et si on est 8e en fin de saison, j'aurais démissionné avant."
Ligue 1
Messi : "Mbappé est une bête en un contre un"
IL Y A 3 HEURES
Conscient des difficultés de son équipe, "JMA" a ajouté qu'il "resterait attentif" aux prochaines échéances. "Si vous changez d'entraîneur avant d'aller à Lens, Rennes, Nice, vous mettez celui qui arrive dans une situation... Alors que si vous êtes convaincu que vous avez le bon coach, il ne va pas vous lâcher sur ces matches-là, il va les gagner", a-t-il conclu. A Nice, d'ailleurs, Lucien Favre est lui annoncé comme possible partant.
Ligue 1
"C'est reparti" : Le PSG va revenir à la charge pour Skriniar en janvier
IL Y A 7 HEURES
Ligue 1
Nice laisse un sursis à Favre : "On ne va pas changer de coach"
23/09/2022 À 10:34