C'est un mois d'octobre qui s'annonce agité pour Neymar. En effet, le Brésilien sera jugé du 17 au 31 à Barcelone pour des irrégularités présumées commises lors de son transfert de Santos au FC Barcelone en 2013. "Ney", accusé de "corruption", sera jugé aux côtés de ses parents et des anciens présidents du Barça, Josep Maria Bartomeu et Sandro Rosell, un mois avant la Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre). Le parquet a requis deux ans de prison à son encontre.
Le groupe brésilien DIS s'était estimé lésé lors du transfert de l'attaquant et avait porté plainte contre Neymar, son père, le club de Santos, le Barça et leurs dirigeants. Le Barça avait officiellement chiffré le transfert du joueur à 57,1 millions d'euros: 40 millions pour la famille de Neymar, 17,1 pour Santos. Mais selon la justice, il a en réalité coûté au moins 83,3 millions. DIS, qui avait reçu 6,8 millions d'euros sur les 17,1 versés à Santos, accuse donc Neymar et le Barça de lui avoir caché le montant réel pour lui reverser moins d'argent. Le groupe brésilien s'est dit dans un communiqué "satisfait" de l'annonce du calendrier du procès.
Ligue 1
"S'ils ne veulent pas accepter notre offre, on part" : Nasser menace de quitter le Parc des Princes
HIER À 08:06

Messi et Neymar hilares à l'entraînement avec le PSG

Les années de Neymar à Barcelone ont été également au centre d'une saga judiciaire entre le club catalan et l'attaquant brésilien. "Ney" et le Barça avaient fini par signer en juillet 2021 un accord pour mettre fin "à l'amiable" aux litiges financiers les opposant notamment autour de la prime de prolongation promise par le club avant le transfert record du Brésilien au PSG en 2017 pour 222 millions d'euros.
(Avec AFP)
Ligue 1
Décision dimanche soir pour la vente de l'OL à Textor
02/12/2022 À 16:06
Ligue 1
Le fossé se creuse : Gerson a séché la reprise de l'entraînement de l'OM
01/12/2022 À 08:01