Football
Ligue 2

Lens revient aux sources

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
27/05/2008 à 09:50

Ancien joueur de Lens, Jean-Guy Wallemme a été nommé mardi entraîneur de Lens à la place de Jean-Pierre Papin. Pour faire remonter le club en L1, il sera entouré de Daniel Leclerc qui conserve son poste de directeur technique et de ses adjoints Christophe

Visiblement traumatisé par les échecs des épisodes Jean-Pierre Papin et surtout Guy Roux, Lens a décidé d'opérer un retour aux sources afin de retrouver l'élite au plus vite. Exit donc JPP dont le tandem avec Daniel Leclercq n'a jamais vraiment fonctionné. Gervais Martel est allé chercher un ancien de la maison Sang et Or en la personne de Jean-Guy Wallemme pour prendre les rênes de l'équipe première. Ancien défenseur et capitaine du RCL, dont il porta les couleurs durant 13 ans et avec lequel il fut sacré champion de France en 1998, a fait ses gammes d'entraîneur au RC Paris (CFA puis National), à Rouen (L2), au club belge de Renaix, à Roye (CFA) puis au Paris FC (National). Mais, hormis une casquette d'entraîneur-joueur à Saint-Etienne, il découvrira pour la première fois le haut niveau sur le banc lensois.

"Un gros challenge"

Ligue 1

Lens, quel gâchis !

19/05/2008 À 16:00

Pour l'épauler, le président Martel a donc concocté un "cocktail fait-maison de jeunesse et d'expérience". Rappelé à la rescousse en cours de saison, Daniel Leclercq conserve son poste de directeur technique. Sur le banc, les adjoints de Wallemme seront également des visages connus du RCL. Christophe Delmotte, ancien arrière gauche de Lens et Lyon, revient aux bercails en qualité d'entraîneur-adjoint. Ancien adjoint de Joël Muller de juin 2001 à janvier 2005, Michel Ettorre reprendra en charge l'entraînement des gardiens. Enfin, Michel Tournay, ancien adjoint de François Brisson, Rolland Courbis et Joël Muller et jusque là responsable du centre de formation, apportera son expérience sur le banc.

En s'engageant pour deux ans, Jean-Guy Wallemme a conscience de la tache qui l'attend malgré son manque d'expérience. "Je suis heureux et fier de revenir à Lens. Il y aura un gros challenge à relever. Il faudra du travail, de l'humilité et de la convivialité. Mais j'ai conscience du projet qui nous attend. Il sera rude", a-t-il confié mardi matin lors de sa présentation au centre d'entraînement de La Gaillette. Reste désormais à bâtir sur le terrain une équipe capable de lutter pour la montée. Et le nouveau patron du RCL a déjà quelques idées : "Il faut bien sûr des combattants car la Ligue 2 est un championnat très rude. Il y a un gros pressing et moins d'espaces qu'en Ligue 1. Pour autant, ce sont surtout les compétences de footballeurs qui m'intéressent".

Ligue 1

Pour son retour dans l'élite, Lens fait confiance à Haise et le prolonge de deux saisons

08/05/2020 À 15:17
Ligue 2

Lens en plein naufrage

22/02/2020 À 16:37
Dans le même sujet
FootballLigue 2RC Lens
Partager avec
Copier
Partager cet article