Imago

Metz cale

Metz cale
Par Eurosport

Le 19/08/2008 à 05:15Mis à jour

Lundi, au Stade de la Licorne, Metz n'a pu faire mieux que match nul face à Amiens lors du dernier match de la 3e journée (1-1). Les Messins ne rejoignent donc pas Strasbourg en tête du classement et sont troisièmes, avec 7 points, à égalité avec Angers.

Premier but encaissé pour Metz et son gardien Marichez et les Lorrains laissent Strasbourg virer seul en tête du championnat. Deux buts et deux victoires avant le match, les Messins espéraient grâce à leur troisième réalisation remporter un troisième succès. Mais les Grenats ont été rejoints par une courageuse équipe d'Amiens qui aurait même pu l'emporter. La première période est nettement à l'avantage des visiteurs même si ce sont les Picards qui s'offrent la première grosse occasion.

Sur un coup franc frappé par le pied gauche de Giresse, Heitzmann décroise sa tête, un peu trop (3e). Elle passe à quelques centimètres du cadre. Marichez était battu. Les visiteurs se mettent vite dans le match et, sur une de leurs premières occasions, ils ouvrent le score. Cardy frappe un corner côté gauche. Brillaud est surpris de voir le cuir arriver sur lui et il n'a pas le temps de dégager. Il offre le but à Agouazi qui trompe sans problème Benvegnu (0-1, 15e).

Sur le coup d'envoi, l'ASC est à deux doigts d'égaliser. Contout déborde sur le côté droit et adresse un centre millimétré pour Traoré. Le jeune attaquant de 23 ans croise bien son tir mais Marichez sort une parade magnifique et conserve son invincibilité en Ligue 2. Un quart d'heure plus tard, Giresse se charge de frapper un coup franc légèrement décalé sur la droite à 25 mètres. Son pied gauche envoie le ballon tout droit en lucarne côté gardien mais Marichez s'envole pour sauver les siens une seconde fois (29e). Le score n'évolue pas avant la pause.

Amiens renverse la vapeur

Au retour des vestiaires, les Picards sont tout de suite très agressifs. Les Mosellans ne sont pas au mieux et finissent par craquer sous une enième attaque locale. Le très remuant Contout sert De Parseval qui s'infiltre dans la surface. A quatre pattes, Gueye laisse trainer sa main. Penalty indiscutable que se charge de transformer Traoré (1-1, 64e). Les Lorrains, conscients qu'ils doivent vaincre pour revenir à hauteur de Strasbourg se remettent à jouer et Mendy, rentré en cours de match, oblige Benvegnu à sortir le grand jeu (75e).

A deux minutes de la fin du match, Tourenne est expulsé pour un second carton jaune. Mais cela n'aura pas d'incidence. Amiens n'encaissera pas, comme ce fut le cas lors des deux premières journées, un but dans les arrêts de jeu. Si le match nul est un bon résultat pour les Amiénois, ils peuvent nourrir quelques regrets tant ils ont été dominateurs lors du second acte.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0