Ils mènent grand train

Ils mènent grand train
Par Eurosport

Le 22/10/2009 à 17:35Mis à jour

Tout va bien pour Caen et Nantes en Ligue 2. Vainqueurs d'Angers (2-1) lors de la 11e journée, les Normands consolident leur place de leader. Ils conservent cinq points d'avance sur les Nantais, qui se sont imposés à Dijon (1-2). Arles-Avignon déloge Le Havre de la triosième place.

La saison est encore longue, mais Caen et Nantes, les deux grands favoris de ce championnat de Ligue 2, tiennent parfaitement leur rang pour le moment. Les Normands, toujours invaincus, ont signé vendredi leur 8e victoire en 11 matches, leur 6e en autant de rencontres à domicile. Les hommes de Franck Dumas ont pourtant souffert face à Angers. Après l'ouverture du score de Nivet, de la tête, le SCO a égalisé par Modeste, avant que Traoré ne redonne l'avantage aux Caennais à cinq minutes de la pause. Même si les Angevins ont failli revenir une nouvelle fois à hauteur de leur hôte à l'heure de jeu sur une frappe d'Auriac ayant trouvé la transversale, le Stade Malherbe a tenu bon pour obtenir un succès globalement mérité.

Avec déjà 27 points au compteur, Cane file tout droit vers l'ascenseur et conserve cinq longueurs d'avance sur son dauphin nantais. Le FCN a de son côté aligné un 10e match sans défaite. Les Canaris sont en fait invaincus depuis la première journée et leur échec à... Caen. Après deux nuls, ils ont repris leur marche en avant vendredi en s'imposant à Dijon (1-2). Nantes ne s'est pourtant pas promené en Bourgogne. Deux frappes victorieuses des milieux de terrain Darbion et Vainqueur avaient pourtant placé l'octuple champion de France dans une situation idéale, mais les joueurs de Gernot Rohr ont eu toutes les peines du monde à gérer leur fin de match. Après la réduction du score de Mandane, Dijon a poussé et vu deux autres buts refusés dans les dernières minutes. Nantes s'en sort bien mais obtient trois points précieux.

Derrière le duo de tête, la bonne affaire est à mettre au crédit d'un autre nouveau venu en Ligue 2, issu cette fois de l'échelon inférieur. Arles-Avignon, vainqueur à Laval (0-1), profite en effet du match nul du Havre à Bastia (1-1) pour grimper à nouveau sur le podium, à la troisième place du classement. Les Provençaux continuent de surprendre et démontrent qu'il faudra compter avec eux. Bastia, en revanche, ne décolle donc toujours pas, pas plus que Strasbourg. Le Racing a certes ramené un point de Brest, mais il reste englué dans la zone rouge, à l'inverse de Clermont, qui s'en extirpe au prix de sa victoire à Vannes (1-2).

LIGUE 2 - 11e JOURNEE

CAEN - ANGERS: 2-1
Buts: Nivet (24e) et Traoré (40e); Modeste (30e)

DIJON - NANTES: 1-2
Buts: Mandanne (63e); Darbion (28e) et Vainqueur (59e)

LAVAL - ARLES-AVIGNON: 0-1
But: N'Diaye (71e)

BASTIA - LE HAVRE: 1-1
Buts: André (23e, sp); Alla (1re)

BREST - STRASBOURG: 1-1
Buts: Grougi (69e); Fauvergue (59e)

VANNES - CLERMONT: 1-2
Buts: Leugeun (37e); Yatabaré (22e) et Hamdani (24e)

NIMES - SEDAN: 3-0
Buts: Ayité (39e), Mandrichi (46e) et Ayité (52e, s.p.)

ISTRES - AJACCIO: 0-2
Buts: N'Diaye (41e) et Rivière (85e)

TOURS - CHATEAUROUX: 2-2
Buts: Cetout (14e) et Giroud (48e); Buengo (34e) et Kashi (65e)

METZ - GUINGAMP: 2-0
Buts: Cissé (76e) et Mendy (85e)

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0