Panoramic

Brest remporte le derby face à Lorient (3-0) et revient à deux points

Brest corrige Lorient dans le derby
Par Eurosport

Le 16/04/2018 à 22:43Mis à jour Le 16/04/2018 à 22:53

LIGUE 2 - D'une pierre deux coups. En plus d'avoir remporté le derby breton face à Lorient ce lundi soir (3-0), le Stade Brestois se rapproche de son adversaire du jour, lointain de seulement deux petits points. De leur côté, les hommes de Mickaël Landreau chutent après une série de 5 victoires en 6 matches.

Le Stade Brestois, en démonstration à domicile contre Lorient (3-0) lundi en clôture de la 33e journée, est remonté à la 6e place d'un classement de Ligue 2 dont les Merlus occupent toujours le 4e rang mais à désormais sept longueurs du troisième, Ajaccio. Dans ce derby breton, Brest s'est montré supérieur dans tous les domaines.

La rencontre avait plutôt mal commencé pour les Brestois: leur défenseur central et capitaine Gaëtan Belaud, blessé à la 5e minute par Yoane Wissa, averti sur cette action, quittait ses coéquipiers. Ce coup du sort n'affectait cependant pas le jeu des Brestois, qui obtenaient une première occasion à la 15e minute lorsque la frappe de Habib Diallo d'une quinzaine de mètres s'écrasait sur la transversale du but gardé par Danijel Petkovic.

Un tir cadré pour Lorient

Mais le pressing brestois finissait par payer. Mathias Autret récupérait le ballon sur un contre favorable avec Lindsay Rose, le passait à Gaëtan Charbonnier. De près, l'attaquant brestois trompait Petkovic, pour son premier but en plus de trois mois: 1-0 (25e). Le même Charbonnier manquait de peu de doubler la mise dès la reprise, alors que Lorient était à dix depuis la 39e minute et l'exclusion de Wissa pour un second carton jaune. Mais son tir à ras de terre d'une quinzaine de mètres heurtait le poteau.

Peu importe, quelques secondes plus tard, Jason Bethomier, reprenant de volée à la limite de la surface un ballon hasardeusement relancé dans l'axe par le défenseur lorientais Fabien Lemoine, permettait à Brest de prendre le large: 2-0 (48e). Edouard Butin, d'un petit ballon piqué sur un nouveau ballon perdu par des Lorientais aux abois après une nouvelle exclusion, celle de Jimmy Cabot pour une charge sur Jean-Charles Castelletto à la 79e minute, portait l'estocade: 3-0 (87e). Lorient n'a rien montré dans ce match: un seul tir cadré, à la 12e minute.

Cette journée a vu un autre Stade, celui de Reims, se rapprocher encore un peu plus de l'élite après sa victoire (3-0) sur le Paris FC à Charléty. A cinq journées du terme, le club champenois, qui compte un match en plus à disputer (contre Le Havre), pourrait fêter son retour dans l'élite dès vendredi en recevant l'AC Ajaccio.

0
0