Getty Images

Rejoint sur le fil, Ajaccio manque l'occasion de prendre la tête

Rejoint sur le fil, Ajaccio manque l'occasion de prendre la tête
Par AFP

Le 09/11/2019 à 17:45Mis à jour Le 09/11/2019 à 17:47

LIGUE 2 - Alors qu'ils menaient sur la pelouse de Guingamp grâce à un but de Cyril Bayala inscrit en fin de première période, les Ajacciens ont concédé le but de l'égalisation à la 92e minute de jeu, après avoir longtemps résisté (1-1). Le but tardif de Nolan Roux empêche les Corses, deuxièmes, de prendre la tête du championnat à Lorient.

Tout près du coup parfait ! L'AC Ajaccio a concédé le nul à Guingamp (1-1), rejoint in extremis par les Bretons en match décalé de la 14e journée, et manqué l'occasion de s'installer provisoirement en tête de Ligue 2.

Les Corses, bien en place, ont pris l'avantage en fin de première période par Cyril Bayala au terme d'un subtil une-deux avec Hugo Cuypers en plein axe de la défense adverse (42e). De retour des vestiaires, l'En Avant poussé par 8.400 spectateurs a mis la pression et multiplié les actions chaudes, sans toutefois trouver la faille.

Dans le but d'Ajaccio, Leroy a brillé

A l'inverse ce sont les Ajacciens qui ont eu l'opportunité de doubler la mise, mais la passe de Bayala pour le prodige Matteo Tramoni, en conclusion d'un contre éclair, a été mal assurée (50e). Ensuite a suivi un long temps fort des Bretons, mais chaque fois leurs tentatives ont été mises en échec par la troisième meilleure défense de Ligue 2 (8 buts encaissés). Ronny Rodelin a ainsi buté sur Benjamin Leroy qui, tel un gardien de handball, a sauvé son équipe de l'égalisation.

Les hommes d'Olivier Pantaloni, opérant par contre-attaques, ont fait le dos rond et même été à deux doigts de tuer le match sur un coup franc astucieux qui a failli faire mouche n'eût été la vigilance de Théo Guivarch (68e). Pilonné par les Bretons, Benjamin Leroy s'est encore illustré en réalisant une parade exceptionnelle sur une frappe enroulée de Mergem (85e).

Alors qu'on s'acheminait vers un hold-up des Corses, la pression guingampaise a fini par payer, Nolan Roux trouvant enfin la faille presqu'au bout du temps additionnel (90e+2) pour offrir au Roudourou le point du match nul. L'ACA, provisoirement deuxième, peut se faire doubler par Lens qui se déplace lundi à Rodez en clôture de la 14e journée. Guingamp, qui restait sur deux victoires probantes face au Mans (3-0) et Rodez (4-1), monte à la 7e place.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0